in

La police israélienne recommande l’inculpation de Netanyahu pour corruption

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Moi je dis bravo, à un pays où on est capable de mettre en prison des dirigeants gouvernementaux lorsqu’ils se comportent comme des délinquants.
    ( Moshé Katsav président d”Israël 7 ans de prison pour viol de l’une de ses assistante et harcèlements sur 2 autres collaboratrices
    Ehud Olmert premier ministre d’ Israël 18 mois de prison pour corruption dans une affaire immobilière)
    Chirac, Sarkozy, Strass Khan et tant d’autres aux quatre coins du monde doivent se marrer d’avoir la chance de vivre ailleurs qu’en Israël.

  2. j’aurais préféré un billet me disant qu’hélas, son médecin lui a diagnostiqué deux cancers, pas tous les jours qu’on a l’occasion de faire son Coluche: “Que le meilleur gagne”

  3. Je partage l’avis de daniel, c’est du bruit, rien que du bruit, à partir duquel les agents en charge de propager la bonne parole israélienne diront: “regarder comme la démocratie fonctionne chez nous…euh pardon chez les palestiniens, personne n’est épargné et tous peuvent être condamnés”
    Sauf que pour le coup, ce baratin ne prend plus. Aussi à d’autres voulez-vous, vous êtes grillés.

  4. La police propose mais c’est toujours la justice qui dispose,le proces est loin de commencer et personne ne sera inculpe,beaucoup de bruit pour rien,Nathanyahou sera elu encore une fois au detriment d’une gauche au desarroi et qui multiplie ses erreurs du passe….c’est plutot une campagne de salissage avant toute election..comme d’habitude

    • Pas sûr qu’il soit réélu, car la population lui reproche les accords de paix avec le Hamas (!). A ce propos, de quelle gauche voulez-vous parler? Quant à la possibilité de “salir” Nettanyaou, c’est une plaisanterie?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Peut-on critiquer la politique israélienne ? Amalgame et confusion : antisionisme/antisémitisme

«Les policiers dans leur majorité soutiennent les Gilets jaunes», selon le secrétaire général du syndicat policier VIGI