in

La Koweïtienne Salwa Motairi qualifie les Marocaines de “prostituées”

Les Marocaines ont dû l’avoir mauvaise d’en prendre pour leur grade par une Koweïtienne, Salwa Motairi, qui les a affublées de tous les vices dans une généralisation outrancière, frisant le grotesque. Mises toutes dans le même sac dans une vidéo postée sur Youtube, les femmes du royaume de l’Atlas ne sont plus qu’un ramassis de « prostituées et de filles de petites vertus » dans la bouche acrimonieuse de la militante sociale du Koweït, elle-même par ailleurs très controversée.

Le ton menaçant, Salwa Motairi ne s’est pas contentée de déblatérer sur la gent féminine marocaine, elle a également mis en garde toutes celles qui s’approcheraient d’un peu trop près des hommes du golfe… "Si vous ne laissez pas nos hommes tranquilles, je vous promets que je continuerai à m’acharner sur vous", fulmine-t-elle.

La nature diffamatoire de ses propos et son incroyable tentative d’intimidation ont mis la toile en émoi, les clics de protestation émanant de nombreux internautes marocains, mais aussi de certains de ses compatriotes, des excuses du gouvernement Koweïtien étant même exigées.

Quelle mouche a-t-elle donc piqué Salwa Motairi ? Le journal Arabian Business ne manque pas de rappeler la personnalité pour le moins atypique, voire scandaleuse de la pseudo féministe, qui appelait son pays à importer du « Whiskey Halal », ainsi que des étrangers musulmans blancs de peau pour favoriser l’eugénisme, et plus fort encore, qui encourage les hommes à acheter des esclaves sexuelles pour ne pas commettre l’adultère. Une drôle de dame qui a une bien curieuse conception de la moralité, mais qui semble affectionner la provoc' ultra médiatique… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une ministre tunisiennne déchire le portrait de Ben Ali

Sarkozy traité de “pauvre con”