in

Israël : une loi pour interdire de filmer les exactions de l’armée

Le gouvernement israélien a donné son feu vert dimanche à un texte de loi prévoyant jusqu’à dix ans de prison pour toute personne filmant, photographiant ou enregistrant des soldats en vue de « porter atteinte à la sécurité de l’Etat ».…

Publicité
Publicité
Publicité

11 commentaires

Laissez un commentaire
  1. COMMENT ? L’armée la plus Morale du monde a besoin de cacher ses méfaits ???
    Si elle était si morale , vous devriez etre heureux que l’on vous filme ainsi vous auriez les plus belles preuves à montrer Non ????? mdr !!!!!!!!!!!
    Il faut nous expliquer votre raisonnement , vous qui êtes si intelligents !

  2. chrs amis saviez vous que les israeliens sont des musulmans un moment donnée e l’histoire mais sont devenus des mécréants des non croyant sont aveugles par l’argent en fait Moise n’est jamais venus pour une peuple israéliens, il faut musulman…

  3. Il faut être nazosioniste pour avoir un tel culot ! Goebbels l’avait dit : plus c’est gros et plus ça passe ! L’entité sioniste impunie ne recule devant aucune ignominie et certains de par le monde ont encore la naïveté de croire que c’est une démocratie !

  4. Ben voyons ! Le message est clair : le gouvernement criminel, terroriste et génocidaire souhaite compléter sa panoplie en matière d’impunité. Après avoir volé une terre, parqué les autochtones, imposé un cruel embargo totalement illégal, tiré sur des civils désarmés et pacifiques et piétiné depuis des décennies les résolutions de l’ONU, ce gouvernement voyou veut tout simplement empêcher la fuite de toutes les preuves modernes qui pourraient se propager à la vitesse grand V sur la toile.
    C’est une attitude paradoxale dans la mesure où ils n’ont pas du tout besoin de cette loi interdisant de les filmer ou de les prendre en photos. Qu’il y ait des preuves (photos, vidéos, témoignages d’ONG et de personnes fiables), ce gouvernement assassin continuer son génocide avec ce même sentiment d’arrogance et d’impunité. Seuls les Etats Unis continuent de faire valoir leur véto au conseil de sécurité pour protéger leur grand ami israélien.
    Décidément, je préfère la compagnie des animaux à celle des hommes. L’arrogance de l’Homme et sa mémoire sélective quant à l’histoire de l’humanité me révulsera toujours autant. Les victimes d’hier sont devenus les bourreaux d’aujourd’hui……

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Médine : le paravent de l’ambiguïté

Le racisme tue dans les Landes: marche blanche en hommage à Saïd El Barkaoui