in

Israël officialise l’emprisonnement des enfants palestiniens à partir de 12 ans

L’occupant israélien vient de faire voter par son parlement une loi officialisant la possibilité d’emprisonner les mineurs à partir de l’âge de 12 ans, au lieu de 14 ans, et cela uniquement en ce qui concerne les enfants palestiniens !

Jusqu’ici, le régime d’extrême-droite israélien, arrêtait, torturait et détenait les enfants palestiniens y compris en-dessous de l’age de 12 ans, mais attendait qu’ils atteignent l’âge de 14 ans, pour les faire condamner par ses tribunaux militaires. Ce ne sera même plus la peine.

Le terrorisme d’Etat israélien pourra désormais le faire en toute "légalité", selon ses règles totalement contraires au droit international. Il kidnappera des enfants palestiniens encore plus jeunes et, et attendra donc qu’ils aient atteint l’âge de 12 ans pour les traîner devant des militaires déguisés en juges.

Violation des droits des enfants, violation de la Convention Internationale contre la Torture, et violation des Conventions de Genève qui s’opposent à ce qu’une puissance occupante puisse transférer sur son territoire tout ou partie de la population occupée.

Mais il se trouvera bien quelques uns de nos journalistes de "révérence" pour nous présenter cette escalade abjecte comme un "modèle" de "lutte contre le terrorisme" …

  

Mohammed Suleiman, arrêté et détenu à l’âge de 13 ans, emprisonné depuis plus de 2 ans et condamné à 15 ans de prison avec 4 autre enfants de Hares pour "jet de pierres".

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Réponse à Zineb El Rhazoui

Etats-Unis : le coup d’éclat d’un jeune réfugié yéménite, porteur de messages positifs sur l’islam, en plein match de football