in

Israël bombarde la bande de Gaza: 20 morts dont plusieurs enfants

L’aviation israélienne a attaqué lundi soir la bande de Gaza, tuant 20 personnes dont 9 enfants, selon un bilan intermédiaire du ministère palestinien de la Santé dans le territoire.

On compte également 65 blessés, a ajouté la même source.

Cette escalade délibérément meurtrière est intervenue au soir d’une nouvelle journée de violences israéliennes, mais aussi d’une résistance héroïque à Jérusalem, où des milliers de manifestants palestiniens, au prix de centaines de blessés dans leurs rangs, ont obligé le régime de l’apartheid à reculer de manière significative.

Publicité
Publicité
Publicité

Ainsi, après que la Cour Suprême a différé une audience sur le sort des habitants du quartier palestinien de Sheikh Jarrah, écartant au moins momentanément le risque de leur expulsion au profit de colons juifs, les autorités policières ont interdit deux des projets les plus incendiaires prévus par les organisations fascistes : une invasion de l’Esplanade des Mosquées, et un défilé dans le quartier musulman de la Vieille Ville de Jérusalem.

Mais pour se dédouaner de sa « faiblesse » vis-à-vis de sa base la plus extrémiste, et lui montrer que la journée se solderait effectivement par des morts arabes, et pas seulement des blessés, le gouvernement de Netanyahou s’est vengé de l’affront en bombardant lâchement, une nouvelle fois, le territoire martyre.

Parallèlement, le ministre de la « Défense » Benny Gantz, l’homme qui se vante d’avoir ramené Gaza à « l’âge de pierre » lors des massacres de 2014,  a décrété l’état d’urgence sur le sud d’Israël, laissant présager le pire.

Publicité
Publicité
Publicité

MANIFESTONS NOTRE INDIGNATION !  MARCHES ET RASSEMBLEMENTS SAMEDI 

Plusieurs manifestations de soutien à la résistance palestinienne ont été annoncées , dont voici une première liste :

MARDI 11 MAI

  • Toulouse : Métro Jean-Jaurès, 17 h

SAMEDI 15 MAI

• Paris, rassemblement à la Fontaine des Innocents (métro Châtelet) de midi à 14 heures, suivi d’une manifestation au métro Barbès à 15h

• Toulouse, place du Capitole à 11h

Publicité
Publicité
Publicité

• Lyon, place Bellecour, à 15h

• Marseille, place Bargemon, à 15h

• Saint-Étienne, place Chavanelle, à 15h

• Metz, Place Saint Jacques, à 11h

• Strasbourg, 15h

• Bruxelles, place Albertine, à 15h

Le peuple palestinien est en danger de mort. Il faut venir à son secours !

EuroPalestine

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. « Le peuple palestinien est en danger de mort. Il faut venir à son secours ! »

    Le peuple palestinien n’est pas en danger de mort.
    Depuis 1948, il a quadruplé ou quintuplé sa population, chose inconnue avant.
    Si ça continue, on va encore nous parler de génocide.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

De Gaza à la Nasa, le parcours remarquable de Loay Elbasyouni, ingénieur palestinien

Voile, salafisme, charia, réforme de l’islam: entretien avec la philosophe et islamologue Razika Adnani