in

Islamophobie: Véronique Genest se fait «tweeter» à sa place par Mathieu Kassovitz

Julie Lescaut en a fait la commissaire de police star de TF1, un de ces personnages récurrents de série télé qui assurent une rente à vie, Véronique Genest aurait été bien inspirée de prendre les mêmes résolutions que Valérie Trierweiler, la première concubine de France : "tourner sept fois son pouce avant de tweeter"

"L'Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours", a signé la vedette d’un seul rôle, grande supportrice de Nicolas Sarkozy, après avoir déversé sur son compte Twitter un florilège des pires stéréotypes sur la deuxième religion de France.

C’est à se demander si l’actrice est oisive pour passer son temps à tweeter à tort et à travers, d’autant plus qu’elle ne s’y fait pas que des fans, ni des amis, et se fait même joliment remettre à sa place par Mathieu Kassovitz, réputé pour son tweet très réactif, sans fioritures, et en l’occurrence persifleur.

Reprenant la phrase de Véronique Genest telle quelle, ce dernier met en exergue la mention "niveau zéro", et écrit : "niveau zéro. “@twiitnana: L'Islam est dangereux pour la démocratie et en fait la démonstration tous les jours", puis ironise : "Julie Lescaut. Une œuvre. Une vie. Une femme".

Véronique Genest répond d'abord avec humour, puis est apostrophée par un autre correspondant qui lui reproche des amalgames dangereux, et se rétracte finalement en reconnaissant ne pas avoir employé le bon terme. Elle écrit : "@kahina77 @kassovitz  j'aurai effectivement du dire intégriste mais dans la succession de tweets il était intégré".

Y a-t-il une vie après Julie Lescaut ? Pour Véronique Genest, il y a au moins Twitter, à ses risques et périls… Elle a remercié Mathieu Kassovitz, histoire de rester dans la même tonalité humoristique, mais nous c’est un «merci !» sincère que nous adressons au réalisateur et acteur de talent pour être en veille permanente sur les réseaux sociaux face à la bêtise généralisée et starisée, un véritable puits sans fond… 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sortie d’un documentaire sur l’islamophobie aux Etats-Unis

L’ambassadeur syrien à l’ONU ne mâche pas ses mots au sujet du Maroc