in

Incendie criminel d’une salle de prière à Pargny-sur-Saulx : 5 personnes interpellées

Les faits remontent au 23 avril dernier, lorsque la salle de prière située à Pargny-sur Saulx, une bourgade de tout juste 2 000 âmes en plein coeur du département de la Marne, qui était assidûment fréquentée par les fidèles des proches environs, a été la proie des flammes.

L’enquête, immédiatement diligentée, qui s'était orientée vers la piste de l’incendie volontaire, vient d’aboutir à l’arrestation de cinq personnes : 2 mineurs et 3 adultes. Ces suspects présumés, qui seront présentés aujourd’hui au parquet de Châlons-en-Champagne, auraient été sous l’emprise de l’alcool au moment de commettre leur acte criminel.

Par ailleurs, et sans savoir encore s’il convient d’établir un lien de cause à effet, l’information selon laquelle la sœur de Sid Ahmed Ghlam, cet Algérien de 24 ans mis en examen pour un projet d'attentat contre deux églises et pour l'assassinat d’Aurélie Châtelain à Villejuif, le 19 avril 2015, donnait des cours dans cette salle de prière, laisse pour le moins songeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

L’islamophobie contamine les collèges et lycées britanniques, selon une enquête édifiante

L’agression d’un steward par un groupe de passagers israéliens (vidéo)