in

Ibn Khaldoun au panthéon des auteurs préférés de Mark Zuckerberg

Qui l’eût cru ? Mark Zuckerberg, le créateur visionnaire du tentaculaire Facebook et plus jeune milliardaire du monde, s’est plongé avec fascination, et un intérêt accru au fil des pages, dans l’œuvre monumentale d’Ibn Khaldoun, le précurseur de la sociologie moderne, de l’historiographie et de l’économie, ou l’érudition faite homme.

Depuis quelques semaines, « Muqaddima » est en effet devenu son livre de chevet, et son illustre auteur, à la fois historien, homme politique, géographe et sociologue avant l’heure, est entré au panthéon de ses écrivains préférés, Mark Zuckerberg dévorant la vision globale du monde née sous sa plume médiévale alerte, en 1377. "Mon livre de prédilection pour l’année à venir est sans conteste « Muqaddima » d'Ibn Khaldoun", a-t-il récemment annoncé, en manifestant une réelle avidité de connaissances pour l’époque moyenâgeuse du très prolifique savant musulman.

"Cette histoire du monde écrite par un intellectuel qui a vécu dans les années 1300. Il se concentre sur la façon dont la société et la culture interagissaient alors, y compris la création de villes, la politique, le commerce et la science. Alors que beaucoup de ce à quoi l'on croyait a été réfuté après 700 années de progrès, c’est passionnant de découvrir la vision du monde globale de cette époque reculée", s’est enthousiasmé le pionnier des réseaux sociaux qui, après s'être projeté dans la nouvelle ère de la virtualité des échanges, remonte le temps, un livre majeur dans les mains.  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Arizona: après être entré dans une mosquée, un manifestant anti-islam change d’avis sur les musulmans

Angleterre: un musulman demande 6 500 euros de compensation pour avoir mangé une pizza avec du porc