in

Dominique de Villepin : « La priorité doit être donnée à la lutte contre le Rassemblement national »

Pour le clairvoyant ancien Premier ministre de l’ère Chirac, dont le discours mémorable prononcé à l’ONU, en 2003, contre l’intervention militaire en Irak redonna de son lustre à la souveraineté de la France, la vraie menace qui plane sur l’Hexagone est, sans conteste, celle que représente l’accession au pouvoir du RN.

Alors qu’à la stupeur générale, Serge Klarsfeld, figure de la communauté juive et chasseur de nazis devant l’Eternel, se dit prêt à voter pour l’extrême droite face à LFI, Dominique de Villepin, ce gaulliste dans l’âme, qui n’a de cesse de plaider pour le dialogue nourri entre Etats plutôt que de faire parler les armes, a choisi l’autre camp, plus honorable :

« Je considère que la priorité doit être donnée à la lutte contre le Rassemblement national. Le Rassemblement national constitue aujourd’hui la vraie menace pour notre pays »

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire
  1. C’est un homme de la trempe de Dominique De Villepin dont la France a besoin. Il a de l’expérience, une connaissance de nombreux dossiers dont la politique étrangère. En 2027, il ferait un bon président, mesuré et tenant un discours clair et non alambiqué.

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Valls, l’opportuniste, étrillé par Vaiju Naravane avec un franc-parler jubilatoire

La Palestine à l’honneur dans une exposition au Chili