in

Deux personnes âgées musulmanes ont été agressées par des militants d’extrême droite

Dans la nuit du 04 au 05 mai 2012, deux personnes âgées de la communauté musulmane ont été agressées délibérément par deux hommes qui affichaient ouvertement leur appartenance à un groupe d’extrême droite. Vers 04h30 du matin, ou moment où les fidèles se rendaient à la première prière de la journée, les agresseurs ont choisi les victimes les plus vulnérables, des personnes âgées sans défense.

Ces dernières  ont été rouées de coups, insultées de «sale arabe ».   Elles ont été humiliées par leurs agresseurs, lesquels  ont affirmé  ouvertement  agir pour le compte du FN afin de "libérer la France" (selon les propos  rapportées par les victimes).  Une de ces personnes, notamment la plus âgée est aujourd’hui dans un état critique. Elle  a été  admise au service d’urgence au CHU Nord, mais  ses jours ne sont pas en danger.  Elle a subi de violents chocs au niveau des jambes et des côtes.

Le CRCM qui  s’indigne de cette situation et de ce climat de tension qui ravive et alimente l’actualité à travers les médias,  s'associe au mécontentement et à l' inquiétude des familles des deux victimes et de leurs proches, et leur  demande bien sûr de ne pas céder à la panique en  gardant leur calme et leur sang froid, tout en restant très vigilant.

Au nom de tous les musulmans de Picardie, le CRCM condamne vivement ces actes de violence gratuite et demande solennellement aux autorités compétentes et aux pouvoirs publics de prendre leurs responsabilités et de mettre en œuvre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la sécurité de tous les citoyens sans aucune discrimination.

Bahdi JEBLI

Président  du CRCM-Picardie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

BHL à Cannes pour présenter son film sur l’offensive en Libye

François Hollande : “Nicolas Sarkozy doit penser que j’irais à la Mecque”