in

Des millions de Yéménites face à la famine (ONU)

Une petite fille au regard terrifié, dont le corps frêle est examiné par un médecin. La scène est quotidienne dans les cliniques du Yémen, où se déroule la pire crise humanitaire au monde, d’après l’ONU.

Si la guerre se poursuit, plusieurs millions d’autres personnes dans la famine a alerté mardi le Programme alimentaire mondial (PAM) des Nations unies, lors d’une conférence de presse à Genève.

Si la situation persiste, 3,5 millions de Yéménites supplémentaires pourraient être en état de sévère vulnérabilité. Ce qui porterait à 12 millions le nombre de personnes ayant besoin d’une aide alimentaire régulière, pour ne pas glisser dans des conditions de famine“, Hervé Verhoosel, le porte-parole du PAM.

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Un journaliste probablement assassiné : la réaction semble plus importante que pour ce peuple martyrisé. C’est fou, non ?
    Démocratie ou pas, l’essentiel me paraît être au niveau du respect de la vie, que cela soit en Syrie, au Yémen (ou à Wall Street !). Mais voilà que le commerce d’armes a des exigences contraires. Et la France (merci M. Ledrian) est si compétitive avec ses missiles et avions de guerre et autres armes létales ou pas. Du coup, notre gouvernement aide plutôt ceux qui achètent que ceux qui souffrent.

  2. @eeljam c’est pas “loin des yeux loin du coeur” mais plutôt “c’est des arabes ou des noirs on s’en fout”.
    Qu’un pays occidental subisse un dix millième de ce que subit la population yéménite et vous comprendrez que la distance n’est pas un problème pour s’émouvoir ni pour se “venger”.
    La réalité c’est que c’est la loi de la jungle, la loi du plus fort qui a cours sur cette planète avec des équilibres plus où moins solides basées sur la terreur et des peuples anesthésiés par des propagandes ou des religions pendant que les dominants se partagent pouvoirs et richesses.

    • Ismaine.b : Vous avez raison, tout le monde s’ en fout . Aujourd’hui, c’est le Yémen, ça fait les titres des journaux, surtout communautaires, juste pour pouvoir taper sur le dos de Arabie Saoudite, c’ est par pur ressentiment politique . Ça au moins 40 ans, que le Soudan, est dans une situation équivalente, en entendez vous parler, que nenni ( 2 millions de morts, voir plus ).
      Ainsi va la vie, le Yémen, ce sera pareil, ne pas se faire d’ illusions !

  3. il est temps de les aidés, jvois pas s qui ont de vrément chiite, quand mm les autres pays du golf y ont franchement les moyens.
    mm pour faire don au pauvres c est un bon islam.

  4. Le Yémen a 28 millions d’habitants. Les chiffres sont terrifiants et horribles. Il a mis en échec les brûleurs et il n’y a que les bombardements et la guerre biologique (choléra) qui font autant de ravage. Vu qu’il ne peuvent pas vaincre ce peuple, ils le matyrisent.
    Il y a deux verrous dans cette région où le peuple a vaincu l’empire : la Syrie et le Yémen. Sur le front syrien, si l’empire perd la Turquie c’est gagné. Sur le front yéménite, si l’empire perd l’Arabie Saoudite, c’est gagné.
    Notre prophète sws nous avait avertit sur leur bravour! Il suffit d’observer qui sont leurs ennemis et qui se cachent derrière. Nous savons qu’Erdogan a “nettoyé” son pays autant que MBS l’a fait. Le temps les dévoilera une nouvelle fois car il est trop tôt pour savoir si ce “nettoyage” est allé dans le sens pro ou anti impérialiste. Perso, j’opte pour la deuxième hypothèse mais je me méfie de la perifidie en géopolitique. On verra!

    Dieu sait mieux

  5. Comme on dit, loin des yeux, loin du cœur.
    Les saoudiens, les émiratis et les marocains peuvent massacrer autant de yéménites qu’ils voudront avec les armes de l’occident, personne ne trouvera à redire quoi que ce soit. Silence on tue ! surtout des civils (bavures ou pas, tout le monde s’en fout).

    • Mais non Eeljam, on ne s’en fout pas. On tremble d’être les prochains sur la liste, et on fait juste le dos rond tant que les bombes pleuvent sur les autres.
      @ Malik : les yéménites ne sont pas le seul peuple martyrisé ces dernières années. D’autres en effet au Proche-Orient et en Afrique ont morflé, et Pakistan et Afghanistan, Vietnam et Cambodge et Laos, Chili, Colombie, Cuba, Timor oriental, Salvador, Grenade, Guatemala, Haïti, Honduras, Hongrie, Indonésie, Iran, Irak, Palestine, Nicaragua, Panama, Philippines, Uruguay, Yougoslavie aussi. Sans oublier l’Italie des années Gladio, et le peuple étatsunien qui a subi les guerres de Washington en y participant bien sûr, et encore quelques autres… L’impérialisme prédateur va apparemment vers sa fin, que l’on souhaitera la moins meurtrière possible. Ouf ?

      • Et pour comprendre ceux qui vont leur mettre une tanée au nom de toute l’humanité, il faut bien observer ce qui se passe en Syrie et au Yémen.
        Les daeshistes de sion sont petit à petit exterminés et la Russie est en train de renforcer ses alliées. Il y en a qui vont de moins en moins rigoler quand d’autres feront de moins en moins le dos rond.
        Donc oui, le dénouement s’approche. Pour info, une guerre mondiale couve en Syrie vu que les proxys de merde de sous-hommes de daeshistes vont crever et que les brûleurs sont démasqués et en première ligne.
        ça va, rassuré? mdr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Signez la pétition “Pour l’égalité de tous les citoyens en Israël”

L’alliance entre Israël et l’Arabie saoudite