in

Covid-19 : Amnesty dénonce le “quasi-monopole“ des pays riches sur les vaccins

Dans son rapport 2020/2021 publié mercredi, l’ONG Amnesty International en appelle au sursaut des pays riches, qui disposent d’un quasi-monopole sur les vaccins contre le Covid-19. Elle souligne aussi que la pandémie a creusé les inégalités et servi de prétexte à une accentuation de la répression et à des violations des droits humains.

Publicité
Publicité
Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Amine D1, jeune virtuose qui joue du rap au violon

Réflexions provisoires sur le “renouveau“ de la poésie arabe