in

Un contrat à 660 M€ pour Renault en Iran

Un très bon accord pour Renault a été signé ce lundi en Iran. Un contrat d’une valeur de 660 millions d’euros et dont la première phase prévoit la construction de 150 000 voitures par an. C’est à Téhéran ce lundi que Mansour Moazami, patron de l’Organisation iranienne pour la rénovation et le développement industriel, et Thierry Bolloré, numéro deux de Renault, ont signé cet accord qui comprend la création d’une co-entreprise détenue à 60% par Renault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Egypte : le despote Sissi pourchasse les Ouïghours pour le compte de Pékin

Jérusalem : la mobilisation unie du peuple palestinien a payé