in

Comment l’Arabie saoudite déradicalise ses jihadistes

Ce sont des images inédites tournées en pleine nuit dans la banlieue de Riyad en Arabie Saoudite, au centre de déradicalisation ouvert en 2007, il propose à d'anciens terroristes, un programme de « réhabilitation », basé sur le sport ou la peinture mais aussi la religion et la famille. 3000 personnes l’ont fréquenté dont 121 ex-détenus de Guantanamo.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etats-Unis : la plus grande exposition dédiée au Coran ouvrira ses portes à la veille de l’élection présidentielle

Reconnaissance de l’Etat de Palestine: Passer de la parole aux actes