in

«BFM y’en a marre !» : des Gilets jaunes rassemblés devant les locaux de BFM-TV

Ce 29 décembre, lors de l’acte 7 de leur mobilisation, des Gilets jaunes se sont rassemblés devant les locaux de BFM-TV à Paris en scandant «BFM, y’en a marre!» et «Journalistes, descendez !».

Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité
Publicité

9 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bon les gilets jaune on continu , on lache pas et puis on s’habille bien pour faire blocus, de toute façon y a de coi manger , on peut dormir oci , y faut pas lacher on est en train d’arriver à notre but petit à petit si vous regarder comme les choses auront avancé.
    Super pour l’entre aide la nourriture.
    Bonne fètes , meilleurs voeux.
    Vincent.B gilet jaune

  2. Salam, j’ai oublié de préciser dans mon com plus ancien, que les Gilets Jaunes ne sont pas caricaturés, et non, le fou du roi, entendez Charli-Hebdo, les épargne dans ses sarcasmes malveillants, c’est un signe évident ou de faveur médiatique quoi qu’ils en disent, ces beaufs chouchoutés, et ou craints des médiats, en tout cas, des partis politiques importants les protègent. Ah, si des Musulmans faisaient le quart du dixième, que n’entendrait-on pas et quelles caricatures ne sortirait-on pas? BFMTV est pour eux, Zémour est pour eux, je sais pas ce qu’il faut de plus, s’imaginent-ils faire la révolution dans un fautueil, les Franc-Maçons les soutiennent, la Russie, l’état Sioniste, mais quand ça prend pas, ça prend pas, la faveur d’Allah leur manque, c’est le plus important, ils ne l’ont pas sollicitée.

    Croissant de lune.

  3. Les mensonges sont comme les tsunamis ils finissent par vous envahirs et laissernt derrière eux tous les dégâts occasionnés….tel est le sort des MERDIAS…dans la Ripoublique….les peuples se soulèvent contre ceux qui leur mentent, les discréditent et les traitent comme des esclaves…

  4. Croissant de lune : Comme toujours, pourvoyeur de haine, et de crasse bêtise, tu dois n’ avoir extrait que les versets guerriers du coran, que lis, comme si c’ était ‘ Mein kampf ‘

    • @ Cheyenne12 il y a bien un livre cité dans myn-kempf, ce n’est pas le Coran, mais un autre livre, vous le connaissez ou voulez-vous que je précise? Je ne suis pas dans la haine mais je suis dans la veille et la vigilance, je n’ai que faire de vos considérations, je ne crois d’ailleurs pas que vous soyez parmi les ilets jaunes, ça m’étonnerai beaucoup. Vous n’êtes là que pour sortir des réparties inapropriées et sans lien avec les commentaires auxquels croit-on vous répondez, et vous le faites à journées entières. Un service vous paie sans doute, car comment déposerait-on autant decommentaires insensés auxquels on ne croit pas soi-même sans un avantag secondaire? Alors, quel est le livre cité dans myn’kempf et de quoi Hitler s’inspire-t-il pour l’exceptionalisme Aryen? Vous devez en avoir une certaine idée, mais serez-vous assez honnête pour l’avouer? Il n’y a que lavérité qui blesse. Laissez le Coran tranquille voulez-vous, en versets guerriers il y a des livres qui en abondent et le dépassent de très très loin.

      Croissan de lune.

  5. Ah que revoilà les gilets jaunes, ils n’aiment pas s’entendre qualifier de Gaulois réfractaires, pourtant ils ont autrefois aplaudi quand ils entendaient Sarkozi et sa tirade sur la racaille à nettoyer au carcher. Les voilà qui découvrent que les médias Français, c’est pas ça, il leur en a fallu du temps. Pourtant, sous toute réserve et vérification, je serais surpris que BFMTV n’ait pas accueilli et plus d’une fois Eric Zémour et sa topique sur la révolte blanche. Loin de les enfoncer, les médias les ont longtemps encensés, et si les médias ont déformé des faits et des propos, ce sont des choses qui arrivent, nous autres le savons qui en sommes plus resservis qu’à notre tour de désinformations calomniantes de BFMTV depuis x temps sans que ces beaufs ne pipent mot pour nous défendre. Et il leur a fallu beaucoup de temps avant de découvrir les violences policièrs, qu’ils nient ou approuvent et aplaudissent quand d’autres en font les frais. Certains médias en sont arrivés à ne plus envoyer de journalistes au contact des gilets jaunes sauf accompagnés de gardes du corps, oh combien on s’en indignerait si des journalistes étaient contraints à se protéger ainsi, en présence de Musulmans, desquels ils médisent et forgent des calomnies prouvées. Ah, on n’en apelle plus à la sécurité, l’idéologie et la parole sécuritaire a donc disparu, on ne revendique plus l’état d’urgence, Marine Le Penn ne monte plus au créneaux ulcérée du laisser-faire? Je crois que tout le monde commence à comprendre et à voire clair dans les contradictions profondes d’une certaine France. Il ne leur arrive rien qui ne nous soit arrivé, et ça gémit et ça pleure. Certains leaders sont arrêtés, ça en fait des tonnes. Le comportement d’une certaine France et ses réactions différeentes vis-à-vis des gilets jaunes bien traités au final soulignent son hypocrisie profonde et son ethnico-confessionalisme non avoué et non assumé.

    Raison de plus pour que les Musulmans, vraissouffre-douleurs et casses-bâtons de la gouvernance Française tant au dedans qu’au dehors restent à distance des gilets jaunes. Qu’on ne les rejoigne pas avant qu’ils ne s’excusent et ne s’accusent de leur propre distance et mépris, pas avant qu’ils ne chassent de leurs rangs les Zémouristes et racialistes désireux de troubles civils, pas avant que la révolte ne se transforme en vrai mouvement populaire et social qu’elle n’est toujours pas. Je compte les jours et je n’entends pas de revendications sociales globales, aucune revendication en faveur des gens réduits aux minimats sociaux, lesquels vivent plus qu’on croit dans les campagnes, souvent sans véhicule ni moyen de transport, je le constate par mon travail à moi, ils ont toutes les peines à se présenter à des rendez-vous de soins, ce qui laisse bien sûr entendre qu’ilsont toutes les peines à chercher et à garder un travail. Mais cette France-là, visiblement on s’en moque, elle n’a pas le moyens ni peut-être l’endurance et la seule force physique pour blocquer les routes et rompoints. Ne me faites pas pleurer sur vos gilets jaunes.

    Croissant de lune.

    • @Croissant

      Je suis assez d’accord avec votre analyse. Un ami arabe m’a raconté qu’il s’était fait jeter par les gilets alors qu’il tentait de discuter avec eux! Ca en dit long sur l’idéologie de ce mouvement.
      Il est également étrange qu’ils puissent s’en prendre à BFM, qui leur a bien servi la soupe depuis les début du mouvement. Car, au final, ces manifestations n’ont pas rassemblé grand monde.
      Ceci dit, des manifestants qui agressent les journalistes ne doivent pas se plaindre après si ces derniers les critiquent.
      Je ne cherche pas à défendre BFM, qui est une chaîne moyennement objective, mais il me semble normal que tous les journalistes puissent travailler sas protection policière.
      Je suis également perplexe face à la persistance des manifestations, alors qu’aucune revendication précise n’est affichée, exception faite du RIC.
      Bref, bonne année 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Written by Saïd Branine

Publicité

Quelques défis auxquels est confronté le soufisme contemporain

Le fait de féliciter les non musulmans pour leurs fêtes et d’y participer