in

Bataclan : le père de l’un des assaillants face au père d’une victime

Georges Salines a perdu sa fille dans l’attentat du Bataclan, Azdyne Amimour est l’un des pères des assaillants, ils se sont rencontrés au Point pour évoquer leur histoire.

Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
    • Attends pas si vite renifleur de chiottes; tu cherches à faire monter les égoûts comme d’habitude.
      Ce n’est pas le but de cet article me semble-t-il!
      Heureusement qu’il y a des français comme monsieur Salines des HOMMES pas petits comme toi.
      C’est lui qui a été éprouvé par la perte de sa fille; toi tu es éprouvés par toi même et tu l’ignores mon pauvre

      • oui bande d’enfoirés c’est ça!!

        nous l’avons dit redit et rererer…dit à qui veut l’entendre:
        la bande d’assassins n’a rien à voir ni avec l’islam, ni avec son livre ni avec la quasi majorité des msuslmans …

        A suivre votre blabla, vous êtes aussi responsables des colonisations et de ses crimes abjectes, de la guerre d’indochine, du golf, de Biafra, de la côte d’ivoire, de la lybie, du mali, etc … la liste est longue car vous vous abreuvez aux mêmes égoûts. C’est ça???

        Monsieur Salines en personne qui a perdu sa propre fille qu’il a élevée, vue grandir et pour qui il a dû cultivé mille et un rêve et souhaité le meilleur; lui-même ne s’autorise aucun amalgame.
        Vous deux ( et d’autres ) vous ramenez tels des rats empester l’air.
        Allez au diable vous et vos semblables

  1. Toute mon admiration et mon respect à monsieur Salines
    J’ai de la peine pour monsieur Amimour le père du terroriste … bravo pour vos courages et sagesse
    Qu’Allah presèrve toute vie humaine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Chargement…

0

Comments

0 comments

Publicité

Mécanique des dictatures arabes

Libye, l’Algérie dénonce les projets du maréchal Haftar