in

Arabie saoudite : quand l’Adhan contrarie les plans d’un chat à l’affût de ses proies…

Les oreilles dressées et en position couchée, un chat du royaume saoudien, prêt à fondre sur sa proie, ne s’attendait pas à revenir bredouille de sa chasse qui s’annonçait des plus fructueuses…

A l’affût de la kyrielle d’oiseaux qui s’étaient posés sous son nez, titillant son instinct de félin, il était prêt à bondir quand un événement extérieur a brusquement contrarié ses plans : l’Adhan a résonné depuis le minaret d’une mosquée voisine, faisant s’envoler son festin à tire-d’aile.

C’est un chat fort déconfit qui a assisté, impuissant, à la fuite dans les airs de la nuée d’oiseaux qui avaient aiguisé son appétit.

La scène cocasse, filmée par un passant, a déclenché l’hilarité générale sur les réseaux sociaux saoudiens. Elle est devenue virale en moins de temps qu’il n’en a fallu à l’infortuné chat pour approcher ses proies à pas feutrés…

2 commentaires

Laissez un commentaire
  1. L’Adhan est un appel à l’envol de l’âme, l’envol des oiseaux aura fait comprendre au chat, croyez-moi les chats enregistrent les enseignements, contrairement à “nous”, pseudo homo sapiens…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Une mère de djihadiste ne croit pas à la déradicalisation mais au désengagement

Netta barzilai, ambassadrice culturelle du régime israélien d’occupation et d’apartheid