in

« AliceInArabia », la série américaine qui met en émoi la communauté musulmane

Le moins que l’on puisse dire est que la chaîne américaine ABC Family, spécialisée dans la production de séries originales conçues pour plaire aux ados, ne favorise pas toujours la paix des ménages… Sous le titre évocateur de l’univers enchanteur d’un célèbre conte, « AliceInArabia », la dernière-née de ses studios, relate le cauchemar éveillé vécu par une jeune fille américaine, kidnappée par sa famille élargie et envoyée de force en Arabie saoudite.

Ce récit imaginaire, dans lequel la magie n’opère pas mais les frissons sont garantis, emprunte aux traditions les plus archaïques qui soient en les enracinant dans l’inconscient collectif, provoquant une avalanche de réactions sur Twitter de la part de musulmans américains outrés, qui redoutent les effets pernicieux de ce qui a tout l’air d’un conte d’horreur à ne pas raconter le soir dans les chaumières…

Un twittos, dénommé @ aishacs, a écrit : "Mon objectif w / HT # AliceInArabia est de faire ouvrir les yeux à @ ABCFamily, en leur montrant la nature islamophobe et offensante de cette fiction et les dangers qu’elle représente pour la cohésion sociale, à l’ère où le sentiment anti-musulmans est si fort et prégnant", tandis qu’un autre, @ nourzein23, s’emportait : "Je veux bien avoir l'esprit ouvert, @ ABCNetwork, mais qu'espérez-vous que les téléspectateurs retiendront d’ # AliceInArabia ? Voulez-vous qu'ils soient encore plus islamophobes ou qu'ils le deviennent ? # quel est donc votre but ?".

Essayant de désamorcer la polémique qui enfle, les têtes pensantes d’ABC Family, dont on aimerait bien savoir ce qu’elles ont en tête, ont vanté les mille et une qualités de leur fiction télévisuelle qui, hormis son prénom trompeur, n’a rien d’un conte des mille et une nuits transposé en terre saoudienne. "Nous espérons que les gens vont attendre pour juger ce spectacle sur ses mérites réels. L'auteur est un formidable conteur d’histoires, et nous nous attendons à ce qu’Alice soit une production tout en nuances illustrant les complexités humaines, la confrontation entre la culture et la liberté de choix de l’individu", a déclaré un porte-parole d'ABC Family qui s'est parfaitement acquitté de sa mission : embellir la réalité d’une production pour, à défaut d’être merveilleuse, qu’elle soit au moins vendeuse…  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Débat houleux sur l’antisémitisme en France (vidéo)

50% des exportations françaises de viande bovine sont halal ou casher