in

Affaire Khashoggi : «Erdogan cherche à humilier Ben Salmane»

Le président turc Recep Tayyip Erdogan et le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed ben Salmane pourraient se rencontrer la semaine prochaine en marge du G20 organisé en Argentine. Pour RT France, Richard Labévière, spécialiste du Moyen-Orient, réagit à cette annonce d’un responsable turc.

Publicité

10 commentaires

Laissez un commentaire
  1. @ Patrice
    Erdogan est le meilleur président du monde. Veuillez indiquer combien de personnes dans le monde sont prêtes à mourir pour leur président? et combien de journalistes a-t-il tuer jusqu’à présent?

  2. Voici un exemple de “spécialiste” de rien du tout qui se soulage dans les oreilles de ses auditeurs.
    Qualifier Khachoggi d’opposant? Lui-même ne se définissait pas comme tel.
    Puis il faut toujours qu’ils placent quelque chose qui fait ‘vibrer’ les idiots genre Erdogan proche des frères musulmans!!. Ni Nejmeddine Erbakane ni Erdogan n’étaient frères musulmans!
    Et même si c’était le cas; où est le problème? le mouvement des frères musulmans est vieux de près d’un siècle.
    Ensuite le spé. rajoute le Qatar! dont la religion est le gaz. Il soutient en fonction de ses intérêts L’occident ne soutient-il pas l’état le plus terroriste du monde: l’état bâtard d’apartheid. Ne soutient-il pas l’EI sanguinaire? aucun état ne peut dispenser des leçons de morale politique à l’autre.
    Et puis franchement, le Qatar est une belle petite vache à $ non?

    En plus il rajoute qu’on parle de l’affaire du Yemen parce que MBS est affaibli !! il a tiré dans le pieds de la politique occidentale en révélant indirectement son hypocrisie.
    Le yemen peut crever dix mille fois, MBS peut assassiner tous les journalistes de la terre, seule compte la vache saoudienne. Une sacrée vache du désert.

    Les spécialistes des plateaux téloche sans vraiment spé. Ils sont payés comment? au smig? en nature? au kilo de connerie? ou au nombre de cerveaux aliénés?

    • Salam, mon frère Marocain, RT France est soitdisant anti-système, Russophyle, peut-être un peu Trumpiste, ces gens-là ont une culture anti-Musulmane qu’ils n’arrivent pas toujours à surpasser. Ils font de l’anti-Erdogan par habitude, enfin plus exactement, ils s’habituent lentement aux changements politiques dans la région. De la petite dissidence Française quoi. Je dis pas que tout soit à rejeter, mais vraiment ça nous ferait du bien qu’ils sortent de cette culture anti-Musulmane qui était ou est encore forte en Russie n’en déplaise au Russophyles de ce forum. Mêe la critique du Quatar, l’émirat était souvent peu dissocié de l’Arabie dans leur esprit alors que la nuance y était déjà depuis les années 1990 et plus encore depuis que l’Arabie a mis l’émirat en quarantaine. Emirat gazier, je ne suis pas sûr qu’on puisse résumer le Quattar à ça, depuis sa résistance à l’Arabie, je n’en suis pas absolument sûr, l’émirat est quand-même dissident, probablement il écoule des marchandises pour l’Iran qui exploite de concert avec le Quatar les grands gisements à leur frontière maritime et défend l’émirat de toute incursion de l’émir fellon, les chars d’Arabie nont pas roulé parce que l’émir a pris peur au dernier moment devant la résolution inattendue de l’Iran et de la Turquie prêts à utiliser la force si l’Arabie ne se fut pas limitée aux seules joutes verbales.

      Les considérations anti-fréristes de ces petits dissidents de RT France cessera le jour où quelque chose de plus clair se dessinera entre la Russie et la partie la plus authentique du mouvement “Frères”, une fois la Russie résolue à se tranformer à l’intérieur et à accroître son assurance au dehors et une fois que le mouvement Frériste aura chassé de ses rangs tout néo-frériste et défaitiste et Gülenniste honni. Enfin, c’est mon parti-pris, ce que j’apelle de mes vœux, tout est préférable à ce que nous vivons aujourd’hui.

      Croissant de lune.

  3. Assalamou ‘alaïkoum. L’Arabie avec ses gouvernants incapables qui se sont succédé depuis l’assassinat du roi Feyssal a pour le malheur de son peuple et de toute la oumma préféré la protection étrangère et Américaine au lieu de s’investir et d’investir dans le développement de la région et d’y sustenter l’élévation du niveau militaire autochtone. En toute rationalité, la sauvegarde de l’Arabie dépendait de cela, ainsi que la vie des émirats-unis, les gouvernants iniques ou stupides de ces monarchies ont préféré pour ainsi dire vivre hors-sol, comme s’ils étaient étrangers à la région. Pis encore, ils ont fait tous les efforts voulus pour garder leurs populations dans l’ignorance et l’inaptitude inavouable au travail productif.

    L’émir fellon Mohammed Ben Salmane est déjà humilié, comme tout le monde voit, il est le candidat de l’Amérique de Donald Trump qui le tance à volonté. Quand Donald Trump l’engage à faire baisser le prix du brut, l’émir proteste et s’exécute, il préfère alliéner les revenus de son pays voire ses moyens de production à long terme pour ne sauver que sa propre peau d’enfant roi indigne et lâche. Le protecteur Américain es devenu prédateur, rien de plus normal.

    Que lui dira le raïs de la Nation des Turcs, vigilant et alerte sur la sécurité et le bien de son pays? Il l’engagera bien entendu d’avoir à respecter la sécurité de la Turquie ou d’en subir des conséquences, mais peut-être commencera-t-il par l’inviter à la hauteur voulue pour remédier aux maux présents de la oumma. Mais l’émir fellon peut-il faire autre chose que ce qu’il fait? En admettant même qu’il fasse repentir et tawba, sauve la volonté d’Allah, il est si profondément incapable et choisi pour cette raison qu’il est peu concevable qu’il fasse sa révolution et réforme personelle et un virage inattendu dans sa politique. La seule chose bonne qu’il pourrait faire éventuellement, c’est de se démettre au profit d’un autre prince ou régent plus apte que lui. Donc, ne rêvons pas trop, le raïs glorieux de la Nation des Turcs lui suggèrera le respect de la Turquie, un grand pays dont on ne peut se moquer impunément.

    Croissant de lune.

    • @Croissant

      J’avoue que votre naïveté me consterne un peu. “Na raisonnez-vous donc pas?’, comme il est prescrit dans le Coran. Ce conflit entre dictateurs, c’est Satan VS Lucifer. Erdogan protecteur des journalistes? On a le droit de rire?
      Ce qui me scie avec les gens comme vous, c’est leur aveuglement assumé. Rien ne les ébranle, et surtout pas les faits. Pourtant, on devine que vous raisonnez, mais au service d’une cause. A aucun moment on ne perçoit chez vous le moindre désir d’objectivité. Vous retenez les faits qui vous arrangent, tout en éliminant ceux qui vous déplaisent.
      100 journalistes emprisonnés, par exemple, ça passe à la trappe. Une condamnation à 18 ans de cabane pour avoir révélé des faits exacts, on oublie aussi. etc, etc.
      Vous savez quoi? Vous vivez dans le royaume des bisounours sataniques. Celui où les tyrans enfilent le costume de Oui-Oui pour vous arracher les couilles en douceur.
      Quand comprendrez-vous qu’il n’y a pas de bons dans cette fable?

      • @ Patrice, vous vous demandez si je suis objectif ou subjectif, alors effectivement, je suis subjectif et partisan d’une grande Nation éprouvée dont je veux le relèvement, en effet, j’ai des causes, vous, vous n’en avez pas. Cette subjectivité assumée ne signifie pas ignorer les réalités. Moi, je vois des gouvernants qui ont fait peu de choses voire rallenti le développement potentiel de leurs pays, dilapidé à l’étranger et alliéné les trésors et les biens de la Nation Islamique, et je vois en Turquie un raïs ardent et engagé qui a changé le sort de son pays et de son peuple vers l’élévation, la force, la prospérité. Alors oui, i n’est pas venu vous demander votre avis, vous le bisounounours dilettante et socio-bourge vos avis ne comptent heureusement pas pour la conduite des affaires des pays de Musulmans. Contentez-vous de lire Charli et votre canard, qu’Allah vous dispense une nuit dans l’insouciance et la paix.

        Croissant de lune.

      • Sataniser Erdogan parce qu’il a un peuple qui l’a défendu contre les généraux putchistes et leurs acolytes journalistes !! Aucun president au monde n’a été defendu par son peuple comme le président turque ; les jeunes et les vieux se jetaient sous les chars pour défendre Erdogan alors que Selmene le roi scieur des journalistes a été applaudit et même présenté comme un rénovateur par l’Occident. N’est-ce donc pas hypocrite ?

        • ” les jeunes et les vieux se jetaient sous les chars” : c’est plus beau encore que la propagande en faveur du regretté Saddam Hussein.
          Comment vous faites pour avoir de tels dirigeants ? C’est une drogue ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

L’Algérie répond à l’appel de Mohammed VI avec une proposition à la clé

La Madrassa Dar al-Mustafa à Tarim, au Yémen