in

Une cantine pour tous!

Plus économique, Plus écologique, Respectueuse de la différence et du droit à l’éducation des parents

Le samedi 16 novembre 2013, nous vous invitons à venir partager un moment de convivialité sur le thème d’une cantine pour tous, de 13 à 15 heures au parc Pablo Neruda de Villejuif (face à l’hôtel des impôts).

Pourquoi ?

Suite à de nombreuses demandes effectuées auprès des établissements scolaires et périscolaires de la commune de Villejuif, ainsi qu’auprès du Maire, ces derniers persistent à servir systématiquement de la viande à nos jeunes enfants notamment ceux de moins de sept ans qui ne disposent pas de la pleine capacité mentale et physique pour exprimer librement leur consentement face à des adultes, lors de la demi-pension, alors que les parents ont expressément manifesté leur refus.

Malgré une pétition qui réunit plus de 600 signatures, la municipalité continue et refuse catégoriquement d’entendre nos souhaits quant à l’éducation de nos enfants.

Bien au contraire, nous assistons de plus en plus à une substitution du droit à l’éducation des parents au profit d’un seul et unique mode d’éducation dictée par l’administration.

Or, l’article 8 du Pacte international relatif aux droits civils et politique affirme en son point 4. Rappelle que « Les États parties au présent Pacte s'engagent à respecter la liberté des parents et, le cas échéant, des tuteurs légaux de faire assurer l'éducation religieuse et morale de leurs enfants conformément à leurs propres convictions ».

De même, l’article 2 du Protocole additionnel à la Convention de sauvegarde des Droits de l'Homme et des Libertés fondamentales déclare que : « Nul ne peut se voir refuser le droit à l'instruction. L'Etat, dans l'exercice des fonctions qu'il assumera dans le domaine de l'éducation et de l'enseignement, respectera le droit des parents d'assurer cette éducation et cet enseignement conformément à leurs convictions religieuses et philosophiques ».

Nous, Parents, allons-nous accepter de voir disparaître notre droit à assurer notre rôle éducatif à l’égard de nos enfants au sein de l’école ?

Venez nombreux !

Notre conviction !

Cette situation qui touche directement nos enfants souligne l’urgence et la nécessité de se mobiliser de concert quelque soit nos différences, nos convictions ou nos sensibilités. Il est possible de faire de l’école un exemple d’espace où ces pluralités se côtoient et se respectent. Des solutions existent, ensemble nous pouvons changer les choses. 

 

Contact presse

Sabrina Corneille

0634975877

[email protected]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bulgarie : la sécurité de la mosquée de Sofia est renforcée depuis le lynchage d’un fidèle

Eddy Mitchell l’a affirmé sans détour : « La France doit des excuses à l’Algérie »