in

Un nouveau prince saoudien arrêté pour trafic de stupéfiants

Ce lundi, le prince saoudien Abdel Mohsen ben Walid ben Abdelaziz a été arrêté avec quatre autres complices pour trafic de stupéfiants à l'aéroport de Beyrouth. Selon la sécurité libanaise, ils tentaient d'embarquer dans un avion privé à destination de Riyad avec deux tonnes de captagon — drogue à base d'amphétamine — et de la cocaïne rangées dans quarante bagages. Il s'agit de la plus importante saisie à l'aéroport de Beyrouth. Les contrebandiers sont actuellement interrogés par la douane.

Dernièrement, les princes du Golfe semblent de plus en plus souvent compromis dans des excès psychotropes. La justice californienne a divulgué que Majed ben Abdulaziz Al-Saoud consommait de la cocaïne et s’adonnait à des beuveries avec des prostituées. Et début septembre, le Sheikh qatari Khalid ben Hamad al-Thani avait quitté volontairement les États-Unis, car il était soupçonné d’avoir conduit sa Ferrari à Los Angeles sous l’emprise de la drogue

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vidéo d’un rabbin attaqué au couteau par un colon juif

La Tunisie se mobilise pour la Palestine en hissant son étendard dans tous les collèges et lycées