in

Quand DSK donnait des leçons d’éthique au ministre Hervé Gaymard

Un sommet du « foutage de gueule » ! En 2005, sur France 2, notre champion national des petits arrangements entre amis et avec la vérité, DSK pour ne pas le nommer, apparaissait blanc comme neige, s’offrant le petit plaisir d’infliger à l’éphémère ministre des finances, le chiraquien Hervé Gaymard, alors dans la tourmente immobilière, une grande leçon de probité politique au sujet de … son appartement à 14 000 euros/mois.

Strauss-Kahn offusqué, prêchant l’éthique, lui qui se vautrait dans le luxe et la luxure, voilà une illustration magistrale de l’imposture intellectuelle de haut vol, qui nous fait mesurer, rétrospectivement, à quel expert en mensonge la démocratie a échappé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ratko Mladic, le « boucher des Balkans », arrêté en Serbie

Une Saoudienne en prison pour avoir plaidé la cause des femmes au volant