in

Netflix lance la catégorie “films palestiniens” sur son catalogue

La plateforme de streaming Netflix a lancé jeudi une nouvelle collection sur son catalogue, intitulée “Histoires palestiniennes”, composée de 32 films primés, tous réalisés par des cinéastes palestiniens ou racontant des histoires palestiniennes.

“La diversification de notre contenu me tient à cœur, car Netflix s’efforce de devenir la maison du cinéma arabe”, a déclaré Nuha El Tayeb, porte-parole de Netflix MENA (Moyen-Orient Afrique du Nord).

“Bien que ces histoires soient distinctement et authentiquement arabes, les thèmes abordés sont fondamentalement humains et trouveront un écho auprès des publics du monde entier”, a-t-il ajouté.

Publicité
Publicité
Publicité

Le réalisateur palestinien Ameen Nayfeh s’est dit ravi, à l’agence Reuters de voir son film primé “The Crossing”, qui raconte sa traversée d’un poste de contrôle militaire israélien pour rendre visite à son grand-père mourant.  “C’est pourquoi nous faisons des films, parce que nous voulons que nos histoires voyagent, nous voulons que les gens sachent qui nous sommes”, a-t-il affirmé.

Maintenant, lorsque vous tapez Palestine dans le bouton de recherche de Netflix, vous verrez beaucoup de titres différents. Avant, quand je tapais Palestine, j’obtenais des films israéliens”, a-t-il ajouté.

I24 news

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Pourquoi n’y a-t-il pas eu de Shoah en terre d’islam ?

Pascal Blanchard : “Eric Zemmour nous dit que la France était grande et belle à une époque, quand il y avait le temps des colonies, les Noirs dans les champs de coton et les femmes dans les cuisines”