in

Les actes anti-musulmans en hausse en France, selon le ministère de l’Intérieur

L’affligeante comptabilité des actes racistes réalisée par le ministère de l’Intérieur enregistre le bond spectaculaire des actes anti-musulmans au cours du premier trimestre 2013, authentifiant ainsi une triste réalité mise en lumière et dénoncée à maintes reprises par les principales associations de lutte contre l’islamophobie (CCIF, CRI, LDJM), ainsi que par l’Observatoire national contre l’islamophobie rattaché au CFCM.

Alors que l’on observera que le vocable « islamophobie » n’est toujours pas passé dans l’usage courant Place Beauvau, le recensement de 108 faits islamophobes, dont 24 actions et 84 menaces, a été établi officiellement, soit une hausse notable de 35% par rapport au premier semestre.

Enfin, au premier trimestre, il y a eu quelque 304 faits racistes et xénophobes, qui ne visent pas le caractère religieux mais la qualité "d'étranger" de la victime, dont 49 actions et 255 menaces.

D'autres phénomènes ont été recensés par le ministère de l'Intérieur. Il y a eu 341 faits de dégradation de lieux de cultes, en hausse de 10% par rapport au premier semestre 2012: 294 concernent des lieux chrétiens, 35 des lieux musulmans, et enfin 12 des lieux juifs.

Signe des temps alarmants, parmi les nouvelles formes de violences islamophobes, l’arrachage de voiles de femmes musulmanes, qui ne peut plus être décemment minimisé et encore moins nié, a brutalement émergé dans l’espace public avec une récurrence frappante… Un phénomène qui était encore inconnu il y a cinq ans, comme l'affirme le ministère de l’Intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le leader de l’extrême-droite Hongroise : “l’Islam est le dernier espoir de l’humanité”

Viol aux Mureaux: la jeune fille voilée avait tout inventé