in

Le groupe Megadeth et le chanteur CeeLo Green annulent leurs concerts en Israël

Après le soixantenaire Neil Young, la légende du folk connue pour ses combats écolos, et les Backstreets Boys, c’est au tour du groupe américain de thrash metal, Megadeth, et de l’homme orchestre du rap et du funk, CeeLo Green, d’allonger la liste des artistes qui ont annulé leurs concerts en Israël, mais uniquement pour des raisons de sécurité relatives à la tragique escalade de violences dans Gaza. Hormis le trouillomètre à zéro, ce n'est ni une certaine conscience politique, ni un petit supplément d'âme qui ont motivé ces refus de fouler le sol israélien, souillé par ses exactions barbares.

Si certains grands noms de la sphère musicale ont été sensibles aux arguments avancés par les infatigables militants pro-palestiniens, ainsi qu'à l'impact des campagnes d'information incitant les artistes à boycotter l’Etat hébreu, d’autres ignorent ou méprisent souverainement ces appels insistants à ne pas se produire dans un pays aux mains de criminels de guerre.

Il en va ainsi de Lana Del Rey et de l’extravagante Lady Gaga qui, pour l’heure, maintiennent leur tournée à Tel Aviv, respectivement les 20 août et 13 septembre prochains, sur une scène où l’indécence le disputera à l’inhumanité.

 

SOUTENEZ L’EFFORT DE VOTRE MEDIA 100% INDÉPENDANT, ENGAGÉ ET SOLIDAIRE ! ABONNEZ-VOUS : http://oumma.com/abonnement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Diam’s a une pensée particulière pour les Palestiniens.

Irlande: SuperValu, la grande chaine de distribution a décidé de retirer les produits israéliens de ses rayons