in ,

Quand l’Adhan a fait vibrer les murs du palais de l’Alhambra

En 2017, un long silence se brisa dans le prestigieux palais de l’Alhambra, à Grenade… Pour la première fois depuis cinq siècles, l’Adhan y a retenti. Inspiré par la beauté des lieux, Mouaz Al Nass, un musicien saoudien d’origine syrienne, appela à la prière dans le célèbre ensemble fortifié, bâti au XIVe siècle par la dynastie arabe des Nasrides qui régnait alors sur l’Andalousie.

Devant des touristes médusés qui déambulaient dans l’un des monuments majeurs de l’architecture islamique en Espagne, Mouaz Al Nass confia, submergé par l’émotion : « l’appel d’Allah avait manqué aux murs de ce somptueux palais ». (vidéo ci-dessous)

Publicité

L’Adhan a résonné dans le palais de l’Alhambra, pour la première fois depuis près de cinq siècles

L’Adhan a résonné dans le palais de l’Alhambra, pour la première fois depuis près de cinq siècles

Publiée par Oumma.com sur mercredi 6 juin 2018

Publicité

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Chargement…

0

‘Le jihad du riz’ : la nouvelle intox ciblant les musulmans en Inde

Convergences entre l’islam et la laïcité française