in

L’achat de faux “j’aime” sur Facebook déclaré “haram” par le Grand mufti d’Egypte

Haram/halal: nouvel épisode

Depuis qu’il s’est opposé à la crypto-monnaie à travers une fatwa la déclarant “illégale et inacceptable”, Shawki Allam, le Grand Mufti d’Egypte, ne cesse de faire parler de lui.

En effet, il a récemment émis un nouvel avis juridique contre le fait d’acheter ou de vendre des faux “j’aime” sur Facebook, affirmant qu’une telle action était rigoureusement “prohibée” en islam, car c’est une forme de “fraude et de tromperie”.

Un peu plus tôt dans la semaine, c’est sur sa page Facebook officielle que la plus Haute Autorité religieuse du pays des pharaons s’est prononcée contre cet acte blâmable, considéré comme “religieusement interdit”.

C’est en s’appuyant sur l’une des citations du Prophète Muhammad (saws) – “Celui qui trompe n’est pas de nous” – que Shawki Allam a étayé son propos et justifié sa fatwa.

Il explique ainsi que l’achat de faux “likes” est une tromperie caractérisée qui abuse de la crédulité des internautes, leur laissant penser que certains messages ou pages Facebook sont plus populaires qu’ils ne le sont en réalité.

Néanmoins, il pourrait consentir à une telle opération, si et seulement si le mastodonte des réseaux sociaux s’engageait à ne plus accorder de pages aux faux utilisateurs.

8 commentaires

Laissez un commentaire
  1. Bonjour
    Le monsieur avec la robe et le turban n’a pas dit Haram! Le Haram est tout ce qui est interdit exclusivement et éternellement par Allah( aller voir la version de mohamed chahrour). Aucun être humain y compris le prophète n’a le droit de désigner haram quelque chose qui n’est pas citée dans le coran. Une remarque seulement concernant ce mosieur qui perd son temps et le nôtre à discuter des fitulités au lieu de penser comment résoudre les grands fléaux qui menacent l’humanité( l’illitrisme, les maladies, la famine, la surpopulation de la planète et les guerres…..).
    Bonne soirée et très cordialement.

  2. Hram ou pas c’est pas a lui de décider…
    C’est pas hram les fatwa ? Notre religion n’autorise aucun intermédiaire entre nous et dieu.. Il ne sont la que pour nous guider et apprendre pas nous donner des ordres

  3. Frauder ou mentir pour tromper est en effet Haram. Mais je suis de l’avis de Abou Tahar Al-Tlemceni. Ce mufti serait bien plus avisé de mettre sa science au service de sa foi pour soulager son peuple de la dictature qui l’accable.

  4. “Haram” comme pour les frères Musulman d’al Azhar condamnée a Mort et Al Morsi en prison ???
    grand Mufti d’Egypte tu parle …!

  5. Si à chaque fois que qu’un Cheikh rend une fatwa, on dit il y a tjs pire; alors on ne parlera plus de rien
    L’ un n’empêche pas l’autre

  6. Le grand Schtroumpf eut été plus avisé en condamnant Facebook et Tweeter, ces réseaux orwelliens qui nous espionnent au quotidien dans le but de nous arnaquer. Plus besoin de surveiller les gens chez eux avec des caméras. Ils se surveillent eux mêmes. Le développement de l’intelligence artificielle va bientôt aggraver les choses. Les performances des réseaux de neurones sont hallucinantes. Ca n’est pas une bonne nouvelle, car ça va surtout servir à nuire. Espionner, licencier, fliquer la planète, arnaquer les naïfs (comme aux USA).
    Si vous mettez un like à ce post, on saura que vous êtes un bad guy.
    Mais, à propos d’arnaque, le grand Mufti sait de quoi il parle.

  7. L’Égypte n’a-t-elle pas de plus gros problèmes, genre une des pires dictatures du monde arabe, à traiter plutôt que de s’étaler sur les gamineries sur FB? Ce “grand” mufti doit sans doute connaître quelques versets et hadiths qui dénoncent l’oppression politique et la corruption généralisée, non?

    • Et la natalité galopante incontrôlable. 1600.000 petits Egyptiens de plus chaque année. C’était 900.000 il y a 30 ans si je me souviens bien.

      Comment va s’en sortir l’Egypte ??

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Liberté pour Salah Hamouri : Elsa Lefort, son épouse, doit être reçue par le président Macron !

Pèlerinage à La Mecque : faut-il retirer à l’Arabie saoudite la gestion des lieux saints ?