in ,

La Palestine marque le Festival de Cannes de son empreinte

Loin des ténèbres de la barbarie sioniste dans lesquelles est plongée Gaza, sous les sunligths de la 77ème édition du Festival de Cannes, la Palestine, dont l’insoutenable martyre hante les consciences, se rappelle au bon souvenir de ceux qui la relègueraient sans vergogne aux oubliettes de l’Histoire.

Grâce au film palestinien « To A Land Unknown » (Vers une terre inconnue), réalisé par le Dano-palestinien Madhi Fleifel, et à ses deux acteurs palestiniens, Mahmood Bakri et Aram Sabbagh, qui se sentent investis d’une insigne mission, elle a marqué de son empreinte la « Quinzaine des cinéastes ».

Publicité
Publicité
Publicité

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Iran : les adieux impressionnants au président Raïssi. Une enquête sur le crash de son hélicoptère a été ouverte

Après l’Espagne, la Norvège et l’Irlande, la France doit reconnaître l’État de Palestine !