in

“La “mosquée historique” de Strasbourg devient la propriété des musulmans”

Le conseil municipal qui s’est tenu aujourd’hui à Strasbourg a acté la vente de la “mosquée Fatih” à l’association qui en était locataire depuis plus de trente ans.

Le 1er janvier 1979, suite à une prière collective organisée devant l’Hôtel de Ville de Strasbourg, la municipalité décidait de louer un petit immeuble en préfabriqué à l’association locale du Milli Görüs (d’origine turque). Cette vente confirme le volontarisme politique de la municipalité conduite par R. RIES et sa politique d’égalité en faveur de tous les cultes conduite par l’adjoint aux Cultes Olivier BITZ. Certains prennent les mots pour des idées et les idées pour les faits : Strasbourg, qui reprend le rôle pilote qui avait été le sien sous l’impulsion de Catherine TRAUTMANN, fait de l’égalité en actes.

Le volontarisme politique continue..

Publicité
Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Dossiers musulmans : le volontarisme politique de la Mairie de Strasbourg

« Soldats, je suis content de moi »