in

Coronavirus: Didier Raoult s’exprime sur la toxicité des traitements et la mortalité

Bulletin d’information scientifique de l’IHU – Nous avons le droit d’être intelligents !
Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection.

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laissez un commentaire
  1. Ce Raoult a tout du bonimenteur dangereux. On sent qu’il sert sa notoriété, avec un ego démesuré et en dépit du bon sens. On va vite en revenir. Idem concernant cet engouement pour la chloroquine au détriment du respect des procédures sanitaires. La chloroquine relève du traitement quand on est tombé malade et son efficacité reste à prouver à grande échelle. Il ne s’agit en aucun cas aujourd’hui d’un vaccin pour prévenir la maladie. Ceux qui considèrent Greta comme Jeanne d’arc ou la Vierge seront les premiers gogos à mordre à l’hameçon. Les gens développent des croyances de plus en plus délirantes et de moins en moins de rationalité. Le niveau de superstition est à la mesure de l’angoisse malheureusement.

          • @z:
            « Revanchard » tiens donc et pour quelle raison???
            1-0 pour Candlelight, il vous a mouché…MDR. Merci à lui.
            Comme le disait notre auguste président Jacques CHIRAC, que Dieu ait son âme: « vous avez perdu une occasion de vous taire » et j’ajouterai: une fois de plus.

            Mais c’est plus fort que vous, faut tout le temps que vous rameniez votre fraise…

      • Raoult n’est pas le seul expert au monde. La science quelle que soit la discipline est une entreprise collective. Raoult semble l’avoir oublié.

        Tant mieux si vous avez trouvé un gourou à suivre. Ce n’est pas mon cas. Pas besoin d’être expert mondial pour comprendre que la chloroquine ne va pas être aujourd’hui diffusée à large échelle sauf à certains malades et que le confinement reste la seule solution. Mais vous pouvez demander à votre médecin de vous prescrire de la chloroquine alors que vous n’en avez pas besoin, gérer les éventuels secondaires et aussi provoquer des ruptures de stock alors que des patients en ont besoin pour traiter des maladies chroniques.

        Personnellement je sais garder mon sang froid, ne pas perdre les pédales et rester responsable. Ça implique également de ne pas inonder les réseaux sociaux avec la bonne parole de votre sauveur qui sera sans doute remise en question à terme. A vous de voir.

        J’ai tendance à anticiper, me projeter, bref à voir au-delà du bout de mon nez et à m’adapter en permanence. Je suis en train d’initier un réseau d’entraide dans ma résidence. Mais tout le monde n’est pas fait du même bois, je vous l’accorde. On verra qui aura adopté la meilleure attitude après la crise. Pour l’heure j’ai du boulot.

    • Z…allez fais toi plaisir…on t’attendais au virage…..Le professeur Didier Raoult a remercié le ministre de la Santé Olivier Véran « pour son écoute », après la publication jeudi d’un décret encadrant la prescription « d’hydroxychloroquine », et l’autorisant en guise de « traitement du Covid-19 » pour les patients pris en charge à l’hôpital. …
      Après cette lecture vous allez avoir une sacrée diarrhée….allez allez dites pardon au professur Raoult que vous avez discrédité……allez excusez vous…..ça va vous faire du bien de dégringoler de votre étage de mensonges et d’arrogance….vous êtes tout petit Z je dirai plutôt à ce stade Z comme ZERO ….

      • Au cas où vous ne seriez pas au courant la Chine s’en est sorti sans hydroxychloroquine et Raoult n’est pas celui qui a découvert son prétendu effet sur le Covid-19. Il s’est inspiré des travaux de Gengfu Xiao dont les résultats ont été publiés non pas dans un article ordinaire, revu par les pairs, mais dans une lettre adressée aux éditeurs de la revue Cell Research. Raoult baratine d’ailleurs en invoquant Cell Research sans préciser qu’il n’y a pas eu « peer review ». L’étude mentionne également d’autres antiviraux testés, notamment le remdésivir qui aurait aussi démontré son efficacité pour traiter le Covid-19 (source : https://www.nature.com/articles/s41422-020-0282-0).

        L’essai Discovery étudie également plusieurs antiviraux. Avez vous entendu parler de Florence Ader, de l’hôpital de la Croix-Rousse, à Lyon et chercheuse au Centre international de recherche en infectiologie CIRI ? Normal c’est une scientifique digne de ce nom. Elle ne passe pas son temps à jouer les super stars comme Raoult. Elle, elle pilote Discovery. 3 200 patients européens (Belgique, Allemagne, Pays-Bas, Luxembourg…), dont 800 en France, pour tester l’efficacité et la sécurité de diverses stratégies thérapeutiques complétant le traitement standard actuel (ventilation, oxygénation…) : le remdésivir, l’hydroxychloroquine, l’association lopinavir-ritonavir, et enfin cette dernière avec l’interféron-bêta, une cytokine dont l’activité antivirale a été mise en évidence, in vitro, contre le MERS-CoV par Ralph Baric, de l’université de Caroline du Nord, aux États-Unis.
        Une autre étude, chinoise, plus contestée a testé aussi le favipiravir sur 320 patients (source : https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S2095809920300631). Test.

        C’est autre chose que votre Raoult avec sa pauvre étude de 24 patients, centrée uniquement sur l’hydroxychloroquine, dont la metholodologie est contestée et qui ne prouve rien. Ça s’appelle de la science, c’est-à-dire aussi un travail collectif plutôt qu’un show dans les médias.

        Dernier point. Avec ou sans antiviral, l’humanité survivrait avec une létalité de moins de 5%, allez même de 20%. Ça pourrait même être utile de faire un peu le ménage sur cette planète encombrée.

        Mais bon je vous laisse à votre idole, vous qui pétez de trouille à l’idée de rejoindre votre créateur. C’est dire que votre Dieu est vite détrôné par le premier venu. L’instinct de conservation vient en effet à bout de tout. Humain trop humain.

        Allez va. Vous êtes trop intelligente. Moi je suis trop bête, arrogant et menteur. En fait, je réfléchis mieux que vous. Ce qui n’est pas difficile.

        • Vous vous justifier Z comme Zero on a atteint votre misérable intelligeance au profit des lobbys pharmaceutiques, vous savez ceux qui prennent le temps, pendant que les malades se meurent, ceux qui prennent le temps pour s’organiser comment ramasser au passage beaucoup d’argent sur les médicaments avant de donner leur feu vert pour la consommation…..et bien que vous dire si ce n’est que vous êtes misérable…..

          • Et Oumma vous laisser poster alors que vous n’apportez aucun argument quand j’évoque des études scientifiques. Juste une énième théorie du complot en plus d’attaques ad hominem. Pathétique !

Laisser un commentaire

Chargement…

0

La mise en cage de Gaza par Israël est une recette pour que le coronavirus crée un désastre

Chine : le confinement de Wuhan, la ville-épicentre du coronavirus, bientôt levé