in

Boycott Israël : Veolia se défait de ses parts dans l’usine de désalinisation d’Ashkelon

La campagne BDS, qui affecte sérieusement la firme française Veolia au niveau international, l’a amené a annoncer récemment un désengagement complet de ses activités en Israël et dans les colonies. Ce sont aujourd’hui ses actions dans l’usine de désalinisation d’Ashkelon, dont se débarrasse la multinationale.

Après avoir perdu de nombreux contrats en raison de son soutien à l’occupation et à la colonisation israélienne, la firme française se défait de toutes ses avoirs, soit 50 % des parts qui étaient en sa possession dans l’usine de désalinisation basée à Ashkelon.

« Nous procèdons à une vente globale de notre investissement et non à une vente par tranches de nos actions » a précisé Sandrine Guendoui, une porte-parole de la Veolia.

La firme a déjà cédé ses parts dans l’exploitation du tramway reliant Jérusalem aux colonies. Et depuis 2011, elle se désengage de toutes ses activités de transport en Israel.

Veoli ane cache pas que la campagne BDS lui a fait perdre d’importants contrats et amené à revoir ses investissements en israël.

Source :  Jewish Businness 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Briser les clichés sur l’islam et les banlieues : « Sous-France.fr »

Le député G. Galloway dénonce le silence sur son agression par un fanatique sioniste (vidéo)