in

Beyrouth: le président libanais évoque un «missile» et rejette une enquête internationale (www.lefigaro.fr)

La terrible explosion ayant fait au moins 150 morts au Liban mardi pourrait être due «soit à la négligence, soit à une intervention extérieure», a déclaré Michel Aoun.

Le président libanais, Michel Aoun, a affirmé vendredi 7 août que la terrible explosion au port de Beyrouth était due «soit à la négligence, soit à une intervention extérieure», évoquant l’hypothèse «d’un missile».

Publicité

«Il est possible que cela ait été causé par la négligence ou par une action extérieure, avec un missile ou une bombe», a déclaré le chef de l’État lors d’un entretien avec des journalistes retransmis à la télévision, trois jours après la catastrophe qui a fait plus de 150 morts. C’est la première fois qu’un responsable libanais évoque une piste extérieure dans l’affaire de l’explosion, les autorités affirmant jusqu’à présent qu’elle a été provoquée par un incendie dans un énorme dépôt de nitrate d’ammonium.

Publicité
Publicité

Laisser un commentaire

Chargement…

0
Pèlerinage à La Mecque en 2019

Islam. Cailloux stérilisés, masques et distanciation : un hadj hors normes se termine à La Mecque (www.ouest-france.fr)

Beyrouth: une femme accouche au moment des explosions