in

Aziz du groupe « Le Silence Des Mosquées » emprisonné à Tel Aviv depuis le 8 juillet

Le groupe musical Le Silence des Mosquées, que nous avions interviewé en septembre 2010, est amputé d’un de ses membres, Aziz, interpellé par la police israélienne vendredi 8 juillet, alors qu’il participait à une série d’actions en faveur de la cause palestinienne.

Nous relayons leur très vive inquiétude, qui ne cesse de croître au fil des jours.

« Avec l’association Europalestine, Aziz est parti de Genève pour toute une série de manifestations en faveur de la cause palestinienne. Cependant, le gouvernement Israélien ne connaît pas le droit d’expression. Son seul souhait est de continuer à piller la Palestine sans que personne ne se plaigne. Depuis la création de notre groupe, nous nous sommes engagés aux cotés de ce peuple et nous le resterons in cha Allah.

Il est important que le monde sache ce que l’État d’Israël fait subir à la Palestine et à tous ceux qui veulent la justice.

A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, nous n’avons aucune nouvelle de lui. Il nous a seulement appelé le jour de son arrestation vers 15h pour nous dire que son groupe (environ 120 personnes) était dirigé en prison et puis plus rien… Mobilisons-nous pour leur libération. Dès que nous avons la moindre nouvelle, nous vous la communiquerons ».

Le Silence des Mosquées.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le Halal, une éthique en actes, en paroles, et dans sa consommation

Le fondamentalisme islamique est-il soluble dans une théologie de la libération ? (partie 2/2)