in

Amazon accusé de vendre des ebooks islamophobes

Amazon est accusé de se faire de l'argent en vendant des Ebooks potentiellement dangereux, dont  certains incitent à la haine. Les prix des ebooks pouvant aller jusqu'à moins de deux euros, les ventes se font croissantes, mais sans limitation quant à  leur contenu.

Un ebook sous le titre Prophète Mohammed: monstre de l'Histoire, inclut des images de Corans brûlés, de femmes pendues. Dès la page de couverture, le profil de la femme victime de l'islam est mise en avant. L'auteur, Jake Neuman, a déclaré sur son site web que le contenu de son ouvrage est considéré comme illégal « dans la plupart des pays occidentaux ». Alors  pourquoi le géant d'Internet laisse-t-il ce contenu en libre accès aux utilisateurs?

Les critiques fusent à l'encontre du site d'achat et vente en ligne. Le Conseil musulman de Grande-Bretagne a réagi en demandant à Amazon de prendre ses responsabilités  en prenant  les mesures qu'il convient. Ce même Conseil musulman précise que la « liberté d'expression ne devrait pas être illimitée, et les publications qui incitent à la haine anti-musulmane, la haine antisémite ou la haine homophobe ne devraient pas être autorisées. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La destruction de la Mecque

France / Liban/ Moyen-Orient : vers la fin d’un partenariat clanique à relent affairiste