in ,

Ahmed Kathrada, le héros musulman de la lutte anti-apartheid

Dans l’Afrique du Sud sous le joug de l’apartheid, dans l’ombre de Nelson Mandela, son libérateur passé à la postérité, un musulman fut l’une des figures de la Résistance à l’oppression : il s’appelait Ahmed Kathrada et était originaire du Gujurat, en Inde. Quatrième d’une fratrie de six enfants, ce fils d’immigrés indiens avait 12 ans quand la fibre militante s’éveilla en lui. Il fit ses classes au sein de la Jeunesse communiste, avant de quitter l’école à 17 ans pour entrer en résistance.

Ahmed Kathrada, le héros musulman de la lutte anti-apartheid

Ahmed Kathrada, le héros musulman de la lutte anti-apartheidDans l’Afrique du Sud sous le joug de l’apartheid, dans l’ombre de Nelson Mandela, son libérateur passé à la postérité, un musulman fut l’une des figures de la Résistance à l’oppression : il s’appelait Ahmed Kathrada.

Publicité

Publiée par Oumma.com sur Vendredi 29 novembre 2019

Une résistance non violente contre le « Ghetto Act » et ses sévères restrictions infligées à la minorité indienne. Devenu la bête noire de la tyrannie au pouvoir, Ahmed Kathrada fut arrêté 18 fois. A 34 ans, en 1963, un lourd verdict tomba : il fut condamné à l’emprisonnement à vie sur Robben Island. Un enfer carcéral où croupissait un illustre prisonnier : Mandela. Libéré en 1989, au bout de 25 longues années, il sera élu député par l’ANC (le Congrès national africain) en 1994, 3 ans après l’abolition de l’apartheid.

Ce résistant dans l’âme qui, aux heures les plus sombres, connut le même destin tragique que le légendaire « Madiba », devint son proche conseiller quand ce dernier accéda au pouvoir. Nommé président du musée de Robben Island, il le fera visiter à des hôtes de marque, dont Yasser Arafat.

Au soir d’une vie de combat, Ahmed Kathrada rendit les armes, à 87 ans. Ce fut devant la maladie, le 28 mars 2017, à Johannesburg.

Publicité

Après lui avoir érigé une statue, l’Afrique du Sud pleura son héros musulman de la lutte anti-apartheid.

Publicité

Un commentaire

Laissez un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité

Thanksgiving Etats-Unis : une belle messe interreligieuse, réunissant chrétiens, musulmans et juifs, a célébré la gratitude

Londres : l’assaillant est un ex-prisonnier déjà condamné pour terrorisme