in ,

Prêtre blessé par balles à Lyon : la piste d’une vengeance amoureuse (www.leparisien.fr)

Selon nos informations, un Géorgien de 40 ans a été interpellé vendredi à Lyon. En garde à vue, il a reconnu avoir tiré sur le père Nikos samedi dernier en représailles à une liaison de la victime avec sa compagne.

Le mystère autour de la tentative de meurtre visant le père Nikos est en passe d’être levé. Une semaine après les coups de feu dont a été victime Nikolaos Kakavelakis, prêtre orthodoxe grec de 52 ans, devant son église du VIIe arrondissement de Lyon, un suspect est en garde à vue. Selon des sources concordantes, cet homme de nationalité géorgienne de 40 ans, Georgi P., a été interpellé vendredi à son domicile du Ier arrondissement de Lyon par les enquêteurs de la police judiciaire. Sa compagne, une Russe de 35 ans, est également entendue librement.

D’après nos informations, l’homme a reconnu être l’auteur de l’agression et évoque une vengeance d’ordre privée liée à un adultère : sa compagne aurait été la maîtresse du prêtre Nikolas Kakavelakis. Il affirme néanmoins qu’il n’avait pas l’intention de tuer la victime.

Lire la suite

Publicité
Publicité
Publicité

Commentaires

Laisser un commentaire

Chargement…

0

Attentat de Nice : l’hommage national

Joe Biden élu président des Etats-Unis, selon les médias américains (www.nouvelobs.com)