in

Le CSA rejette la plainte du CRIF contre un reportage de France 2

Désaveu. La diabolisation de toute critique journalistique d’Israël s’essouffle : dans sa procédure contre France Télévisions, le CRIF n’a pas obtenu gain de cause auprès du CSA.

Fin de la campagne de dénigrement ? Après des semaines d’intimidation à l’encontre des journalistes de France 2, accusés d’avoir diffusé -le 3 octobre – un reportage jugé anti-israélien, le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA), saisi par le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et le mouvement Siona, a finalement rendu son verdict :

« Après analyse très détaillée de l’émission et du contenu de chacun des reportages, le CSA n’estimait pas que le propos était entaché de partialité. Le travail de l’équipe d’ « Un œil sur la planète » lui apparaissait respectueux des règles déontologiques inscrites dans le cahier des charges de France Télévisions ».

 

Lors d’une interview accordée –hier, à Tel Aviv- à la chaîne franco-israélienne Guysen Tv, le président du CRIF, Richard Prasquier, a confirmé avec une « extrême déception » la nouvelle et indiqué aussitôt qu’un contre-reportage, préparé par ses équipes, était déjà en cours d’élaboration.

En attendant de faire connaître, en guise de droit de réponse, ce qui s’annonce comme une  nouvelle œuvre de propagande médiatique, Oumma vous propose de (re)découvrir l’intégralité d’une émission jugée scandaleuse par les défenseurs les plus -maladroitement- zélés d’Israël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rached Ghannouchi nommé dans le « Top 100 » des penseurs de l’année

Égypte : l’armée et les Frères musulmans à couteaux tirés au sujet de la Constitution