Tarek Aziz condamné à mort : Les Français muets

Tarek Aziz, c’était le numéro 2 du régime, et ce chrétien laïc était reçu comme le plus précieux des

par

mercredi 27 octobre 2010

Tarek Aziz, hier condamné à mort, était le grand ami de la France. Les dirigeants politiques français de tout bord l’ont lâché, et s’apprêtent dans la plus grande indifférence à le voir mourir. Je dois donc un peu leur rafraichir la mémoire. Le truc s’appelle « Haute cour pénale », mais c’est une association de guignols.

Hier, elle a condamné à mort Tarek Aziz, l’ancien ministre des affaires étrangères de Saddam Hussein. Motif : son rôle dans « l’élimination des partis religieux » d’après la très indépendante télévision d’Etat irakienne. Une question que Tarek Aziz n’a jamais eu à traiter. Pour dire simple : il n’existe ni acte d’accusation digne de ce nom, ni preuve, ni droits de la défense, ni jugement répondant au minimum des standards. La cartel des indignés franchouillards - Libé, Elle et BHL - va bientôt réagir, et très vivement, pas de doute.

Tarek Aziz, c’était le numéro 2 du régime, et ce chrétien laïc était reçu comme le plus précieux des amis par les dirigeants politiques français. Lors de la guerre Iran/Irak, en 1984, ce grand diplomate avait réussi à rétablir les liens entre l’Irak et les Etats-Unis, alors dirigés par l’acteur de cinéma Ronald Reagan. On connait la suite, et le combat contre l’empire du mal… En avril 2003, il s’était rendu aux troupes US. Le voici à ce jour massacré par des sanguinaires. En France, tout le monde sait tout, mais personne ne dit rien.

Chirac avait refusé la guerre contre l’Irak, et nous lui en sommes tous reconnaissants, même s’il faut se replacer dans le contexte de l’époque, avec les liens politiques et économiques entre la France et l’Irak. Aujourd’hui, ils sont tous muets. Tiens, à l’époque ils étaient tout sourire pour les amis irakiens

http://www.dailymotion.com/video/xqxpt_amis-de-30-ans_news

http://www.ina.fr/video/I04085491/nouveau-voyage-du-premi...

http://www.dailymotion.com/video/xohpn_saddam-hussein-un-...

http://www.ina.fr/politique/presidents-de-la-republique/v...

La violence des US a tout brisé, et l’Irak démocratique de Bush et d’Obama est directement placé dans la main des dirigeants iraniens… Ce qui n’empêche pas les mêmes de nous seriner avec leurs ritournelles anti-iraniennes. Des nullards, qui font semblant de diriger le monde, mais qui ne sont que les sous-fifres gracieux des intérêts économiques qui les financent.

Rappelons-nous du nom de Tarek Aziz. Il mérite sans doute quelques années de prison, mais il est devenu le symbole de la prétention inconstante de nos dirigeants. S’il y avait en France un seul homme politique qui ait un peu de cran, il demanderait demain un permis de visite pour aller voir ce grand ami de la France, placé dans le couloir de la mort par l’alliance des criminels et des lâches.

Les actualités du droit

Publicité

Auteur : Gilles Devers

Gilles Devers est l’avocat lyonnais qui a accepté de porter mandat pour crimes de guerre contre les dirigeants israéliens devant la Cour Internationale de Justice

commentaires