Sarkozy reçoit aujourd’hui le père de Guilad Shalit, mais refuse de recevoir la mère de Salah Hamouri

Qu’attendent les maires PC et verts pour afficher la photo du jeune otage franco-palestinien Salah Hamouri e

mardi 27 janvier 2009

Qu’attendent les maires PC et verts pour afficher la photo du jeune otage franco-palestinien Salah Hamouri et le faire élire citoyen d’honneur de leur ville ? Pourquoi a-t-on uniquement droit au "mur des lamentations" devant le "deux poids, deux mesures" de l’Elysée, comme s’il pouvait en être autrement, comme si l’affaire n’était pas entendue ?

OUI, le Président de la République reçoit ce jour Noam SHALIT, père du soldat israélien fait prisonnier par la résistance palestinienne à Gaza, et dont on ne sait pas, au demeurant, si les bombes israéliennes ne l’ont pas réduit en charpie ou en torche brûlante, comme des milliers d’autres êtres humains dans la bande de Gaza.

NON, le même président ne veut pas recevoir Denise Guidoux-Hamouri, la mère de cet étudiant franco-palestinien, emprisonné en Israël depuis bientôt 4 ans, alors qu’il n’a RIEN FAIT, mais qui a le malheur d’avoir des sympathies pour le FPLP (Front Populaire de Libération de la Palestine).

Et alors, ce n’est pas nouveau. On sait à quoi s’en tenir sur nos gouvernants à ce sujet, tout comme sur les dirigeants du PS, qui ont fait mettre des portraits géants de soldats de l’armée d’occupation israélienne dans le Parc de Bercy, avec nos impôts, en octobre 2007, et qui ont fait élire l’un d’entre eux "citoyen d’honneur de la ville de Paris", en 2008. Sans parler du maire du 16ème arrondissement de Paris qui a affiché la photo du soldat israélien sur la façade de la mairie

Mais pourquoi donc aucun élu PC ou Vert n’a-t-il encore affiché sur une mairie celle de leur jeune compatriote Salah Hamouri, et n’a-t-il proposé de le faire élire citoyen d’honneur de sa ville ?

C’est cela qui nous interpelle !

CAPJPO-EuroPalestine

Publicité

commentaires