Jeudi 24 April 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Profil bas pour les partisans français de la guerre en Irak

Profil bas pour les partisans français de la guerre en Irak
fr
http://oumma.com/

Sept ans de malheur. La guerre en Irak, dont les opérations de combat ont officiellement pris fin aujourd’hui, aura provoqué des centaines de milliers de morts. A l’origine de cette hécatombe, un mensonge officiel, propagé par les néoconservateurs américains et leurs alliés européens. Que sont devenus les principaux relais de cette supercherie en France ? État des lieux.

Partagez :

Sept ans de malheur. La
guerre en Irak, dont les opérations de combat ont officiellement pris fin
aujourd’hui, aura provoqué des centaines de milliers de morts. A l’origine de
cette hécatombe, un mensonge officiel, propagé par les néoconservateurs américains
et leurs alliés européens. Que sont devenus les principaux relais de cette
supercherie en France ? État des lieux.

Illégale, illégitime et
mensongère. href="http://blog.mondediplo.net/2010-08-31-Guerre-d-Irak-le-crime">L’agression militaire de l’Etat souverain d’Irak par une
coalition menée par les Etats-Unis n’a pas dissipé le mensonge sur lequel elle était
fondée : l’existence d’armes de destruction massive. La désinformation,
politique et médiatique, s’est rapidement révélée fallacieuse. Pour autant,
aucun homme politique en poste à l’époque, aucun média américain de renom, n’a
reconnu avoir participé à la mascarade. Seuls des regrets sur la méthode
militaire ou la href="http://pascalbonifaceaffairesstrategiques.blogs.nouvelobs.com/archive/2010/09/01/la-guerre-d-irak-legitimee-a-posteriori-par-le-quai-d-orsay.html">communication diplomatique sont parfois évoqués.

Hier encore, à l’occasion de
son href="http://edition.cnn.com/2010/POLITICS/08/31/obama.speech.transcript/">discours solennel depuis le Bureau ovale de la Maison Blanche, le président
Obama, annonçant la fin des opérations de combat, n’est pas revenu sur le prétexte
qui l’a déclenché. Pire encore, il a rendu hommage au président Bush et à son
patriotisme. Enfin, il n’a pas manqué d’alarmer les citoyens sur la prétendue menace
permanente que constituerait Al-Qaïda, ce groupe « qui continue de
comploter contre nous ».

L’essentiel pour Barack
Obama ? « Tourner la page ».

Aucun reniement, ni de la
part des officiels américains, ni de celle des va-t-en-guerre français qui s’étaient
manifestés en 2002/2003. Parmi ceux-ci, une distinction s’est opérée : d’une
part, des href="http://www.dailymotion.com/video/xg43a_romain-goupil-a-la-memoire-courte_news">personnalités culturelles, en pleine
traversée du désert, tels le réalisateur Romain Goupil, le philosophe André
Glucksmann ou l’idéologue Alexandre Adler ; de l’autre, des hommes politiques
qui ont, depuis, pris du galon.

Il n’est pas anodin de
constater que le chef d’Etat à l’atlantisme fervent, Nicolas Sarkozy, s’est précisément
entouré des deux rares hommes politiques à avoir soutenu publiquement la guerre
en Irak. Ainsi en va-t-il du tandem affecté à la diplomatie : Bernard Kouchner,
ministre des Affaires étrangères, et Pierre Lellouche, chargé des Affaires
européennes.

Si le premier s’est surtout
contenté de fustiger la personne tyrannique de Saddam Hussein, le second était
allé plus loin, défendant le mythe des armes de destruction massive, comme l’illustre
ce passage d’un débat télévisé en février 2003, un mois avant le début des opérations.

Mieux encore, un an plus
tard, dans un prestigieux talk-show américain, « Conversation with Charlie Rose », Pierre Lellouche se
targue, dès le début de l’interview, d’être « l’un des deux députés » à
avoir soutenu l’intervention militaire. Datant de mai 2004, l’entretien méconnu, parfaite
illustration de l’allégeance des néo-conservateurs français à l’hyper-puissance
américaine, ressemble davantage à une déclaration d’amour qu’à l’expression
politique du représentant d’un pays souverain.

C’est le même Pierre
Lellouche, qui sera accusé en direct par un Jean-Luc Mélenchon facétieux d’être
un « agent de la CIA ». Mais à défaut d’être un
« honorable correspondant » de l’espionnage américain, une chose est
certaine : Pierre Lellouche est href="http://www.pierre-lellouche.fr/index-4.php">membre
de la href="http://www.voltairenet.org/article9514.html">Commission
Trilatérale
, un éminent et puissant think-tank transatlantique.

Kouchner et Lellouche pour
appliquer depuis un an la politique étrangère du président Sarkozy ? Au-delà de
leurs différences personnelles, un fil rouge unit les trois hommes : une loyauté
indéfectible envers, non pas le peuple américain mais la caste néoconservatrice
qui a dirigé pendant huit ans la Maison Blanche ainsi que ses réseaux européens
toujours en activité.

Aucun d’entre eux n’a eu la
décence de reconnaître le mensonge criminel à l’origine de la guerre en Irak.
Une propagande d’Etat qu’illustre un brillant clip, affiché plus bas, rappelant
à qui l’aura oublié l’existence, en contrepartie, d’une vigoureuse conscience
civique américaine. C’est du côté de celle-ci, qui représente la quintessence
de l’identité nationale des Etats-Unis, qu’il faudra à l’avenir se tourner pour
que la mascarade de la version officielle ne demeure impunie

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
0 points

Vu du monde arabe

L’europe est appelée le vieux continent, mais elle reste la mère de la civilisation moderne, le centre de la culture mondiale et l’incarnation de la conscience internationale. L’europe, et surtout l’europe occidentale, joue le rôle humaniste qui a fait sa réputation et combat le sous-développement en ouvrant grand les bras aux miséreux, aux maltraités et aux opposants pourchassés par des dictateurs. Quand elle défend son identité et sa façon de vivre, nous n’avons pas le droit de nous en offusquer. Elle ne fait que défendre la démocratie et les libertés individuelles contre une pensée religieuse, celle de l’islamisme. Il faut être objectif pour comprendre les réactions de colère des européens face à « l’assaut humain et culturel » musulman. Au bout d’une ou deux générations, le monde entier, et le monde arabe en premier lieu, regrettera l’europe telle qu’elle avait été jusque là. Celle-ci aura été transformée sous l’effet de l’immigration musulmane. Les européens ont donc raison de s’inquiéter. Mettons-nous à leur place ; dans les pays du golf, ne nous inquiétons-nous pas de l’influence exercée par les immigrés asiatiques sur nos propres modes de vie ? Les ghettos musulmans prolifèrent autour des grandes villes européennes, le voile y est banalisé, le niqab y progresse jour après jour et les mosquée attirent plus de monde que les églises. Il y aurait 45 millions de musulmans en europe, ce qui ne serait pas si grave s’ils voulaient vraiment s’intégrer. Or beaucoup soutiennent le principe des attentats, les crimes d’honneurs sont courants et les femmes se voient souvent traitées par leur famille comme si elles étaient encore dans leur pays d’origine. C’est effrayant de voir que ceux qui ont fui des dictatures politiques, militaires ou religieuses voudraient transformer l’europe en quelque chose qui ressemblerait à ce à quoi ils cherchaient à échapper. Nous écrivons cela simplement afin de nous élever contre la victimisation qui accompagne la défense des droits des musulmans de vivre conformément à leurs convictions. Cela est d’autant plus inacceptable que nous-mêmes, dans nos propres pays, nous refusons à toutes les minorités, y compris aux européens de simplement respirer et ne cessons de vouloir leur imposer nos choix !....

[b]Ahmed Al Sarraf AL-QABAS –KOWEIT – Courrier international N° 1029 du 28/07/2010[/b]

Oserez-vous publier ce point de vue. J’en doute.

X
0 points

Rendons grâce à Chirac, c’est à lui que la classe politique française doit d’être à peu près lavée de ce motif d’opprobre d’avoir soutenu une "guerre illégale". Mais le paradoxe veut que cette même classe politique ait ensuite nommé aux premiers postes ceux qui soutenaient cette aventure militaire du troisième type, une aventure qui se solde par un crime d’un nouveau genre : un sociocide, c’est-à-dire la destruction complète et voulue de l’ensemble d’un société. Ce crime s’ajoutant à plusieurs centaines de milliers de victimes civiles.

Il est plus que nécessaire que les responsables de ce crime soient jugés. Avec leurs complices français, les Lellouche & Kouchner, nos "philosophes", nos éditorialistes, nos "nous sommes tous US"iens, etc.

X
0 points

Je connais un nombre important de refugiers Irakiens qui avouent sans se degonfler que les USA ont eu bien fait d’ intervenir en Irak. Que, au contraire, ce sont les attentats suicides, perpetres par des islamistes/djihadistes venus en grande partie de l’etranger, les tueries inter-ethniques et inter-religieuses qui ont tue le plus d’Irakiens.
mais peut-etre ne savent-ils pas de quoi ils parlent.

X
0 points

Tous ceux qui ont soutenu l’intervention américaine sous de faux prétextes en Irak ont tous un point commun : je vous laisse deviner lequel !!

X
0 points

@ fabrice, les attentats sont imputables à la présence des forces d’occupation et à la destruction des structures sociales du pays par les armées étrangères (US). Il ne faut pas renverser l’ordre des responsabilités. C’est comme pour la Palestine. Mais je suppose que votre officine possède un millier de faux arguments du même tabac pour brouiller les pistes.

@ Djamila, en effet les sionistes israëliens et leurs amis, en un premier temps se sont réjouis de la destruction de l’Irak. Et l’on peut même prétendre que cette aventure destructrice était un projet sioniste. Mais les conséquences ne sont sans doute pas celles, pas toutes celles qui avaient été supposées, et les mêmes sionistes font aujourd’hui triste mine.

X
0 points

Waglioni, quand vous répondez à Fabrice : "les attentats sont imputables à la présence des forces d’occupation et à la destruction des structures sociales du pays par les armées étrangères (US). Il ne faut pas renverser l’ordre des responsabilités", il faut faire très attention à ce type d’argumentation qui peut excuser le terrorisme quel qu’il soit.

Le principe du terrorisme est de répandre la terreur dans les populations innocentes. Cela n’a rien a voir avec des faits qu’on pourrait qualifier de résistance. Les buts, les objectifs et les moyens ne sont pas les mêmes.

Sous cet angle, la responsabilité des USA dans la flambée de terrorisme en Irak tient plutôt à la chute recherchée et provoquée de la dictature en place. Sous Saddam et sa dictature, ce genre de terrorisme était impossible. C’est peut-être le seul avantage, s’il fallait en trouver un, de ce régime détestable.

Merci à Oumma.com de publier mon avis, car les trois derniers ne l’ont pas été, pour des raisons qui m’échappent.

X
0 points

"fabrice a dit :
Je connais un nombre important de refugiers Irakiens qui avouent sans se degonfler que les USA ont eu bien fait d’ intervenir en Irak. Que, au contraire, ce sont les attentats suicides, perpetres par des islamistes/djihadistes venus en grande partie de l’etranger, les tueries inter-ethniques et inter-religieuses qui ont tue le plus d’Irakiens. mais peut-être ne savent-ils pas de quoi ils parlent."

Tu veux sans doute parler de Kurdes, ou bien de quelques misérables qui ont trouvé dans l’occupation de quoi réaliser quelques profits. Il y en a toujours eu , comme l’histoire de la Collaboration en FRANCE nous l’apprend, un certains nombre d’opportunistes ne voyant aucun inconvénient à voir leur nation occupée, humiliée...

X
0 points

L’information concernant l’Irak est biaisée, surtout lorsqu’elle est reportée par les médias occidentaux.

Ce qu’on appelle habituellement les "violences" imputées aux"jihadistes" et autres "insurgés" sont essentiellement dirigées contre les troupes d’occupation et leurs supplétifs ; Lorsqu’on parle d’irakiens tués, un bon nombre d’entre eux sont constitués de militaires et de policiers qui travaillent avec les forces d’occupation. Sans parler des informateurs, des différentes milices chiites, kurdes qui ont appuyé l’invasion du pays.
la résistance irakienne ne vise pas gratuitement un civil irakien innocent.

X
0 points

Bismillah ArRahman ArRahim

Avant le crime contre l’humanité qui s’appelle l’invasion et l’occupation de l’Irak, ce pays était déjà martyrisé par la destruction de 1991 et l’embargo qui durait depuis la même date qui était directement responable de la mort d’un million et demi de personnes dont plus de 500 000 enfants.

L’intervention de 2003 a détruit un pays au grand complet faisant près de 2 millions de morts, plus de 4 000 000 de réfugiés et 20 millions de traumatisés ;

On ajoutera à cela la violence intereligieuse volontairement fomentée par les forces d’occupation à l’aide, entre autres moyens, d’explosion des lieux de cultes et des institutions des sectes opposées afin de semer la discorde entre les parties ;

Les humiliations quotidiennes des checks-points, des fouilles abusives, des insultes et des abaissements devant les soldats occupants ;

Les visites terrorisantes de G.I.s qui défoncent la porte, hurlent et brutalisent des familles au complet au milieu de la nuit, enlèvant pères et fils qui ne reveront leur famille que des mois plus tard... quand ils reverront leur famille ;

La torture : des dizaines de milliers de torturés, marqués au fer rouge à vie et sans oublier ;

Les réseaux de prostitutions mis en place pour servir les « besoins » des G.I. par des entreprises de sécurité privé (des mercenaires qui agissent en toute impunité sans avoir à rendre de comptes à personne) en collaboration des agents du Mossad et des groupes mafieux régionaux.

Tout les « intellectuels », politiciens et haut-gradés de l’armée qui sont responsables de cette guerre, de cette horreur doivent passer devant un tribunal international de justice au même titre que les Milosevic et Taylor.

Tous les journalistes qui se sont fait les défenseurs, avocats et pom-pom girls de ce crime sans nom doivent être démis de leur fonction et porter la honte pour le reste de leur jours d’avoir sciemment servi des dessins diaboliques qui ont causés des souffrances irréparables à des millions de personnes innocentes.

Et à Dieu -Exalté Soit-Il- appartient la Souveraineté des Cieux et de la Terre.

X
0 points

@ mes de tracteurs,

Qanas, votre point de vue est...assez interessant je dois dire. et non, ce ne sont pas des Kurdes.

enfin, peu ici sont prets a denoncer les horreurs de Saddam.

Personellement, je ne suis PAS pour cette guerre qui a ete immonde. sur ce point nous sommes tous d’accord.

@Karim de Montreal, je reste coi devant votre texte...bravo.

X
0 points

Les vrais raisons de la colonisation de l’Irak et de l’Afghanistan, analysées par Michael Ruppert
http://www.dailymotion.com/video/x7j8y2_michael-ruppert-analyse-le-grand-ec_news ?start=2#from=embed
Michael Ruppert décrypte "Le grand échiquier" le livre de Zbigniew Brzezinski. Brzezinski est un des conseillers en politique extérieur du président actuel des Etats-Unis, Barack Obama. Il est membre d’organisations privées telles que le Bilderberg et le Council on Foreign Relations (Conseil des relations étrangères) et co-fondateur avec David Rockefeller de la commission trilatérale.
Merci à oumma de passer ce massage.

X
0 points

Suite de mon dernier post

Voici des sources d’infos pour les affirmations que j’ai avancé :

embargo et les 1 500 000 victimes dont plus de 500 000 enfants,

voir :

http://www.unesco.org/courier/2000_07/fr/ethique.htm

2 millions de morts, plus de 4 000 000 de réfugiés et 20 millions de traumatisés ;

voir :

http://www.alternet.org/world/62728/

http://www.unhcr.org/cgi-bin/texis/vtx/page ?page=49e486426

http://www.mhrinet.splinder.com/post/15607775/4.5+millions+Orphans+in+Iraq,+

la violence intereligieuse volontairement fomentée par les forces d’occupation

voir :
http://www.counterpunch.org/fisk05062006.html

Les visites terrorisantes de G.I.s qui défoncent la porte, hurlent et brutalisent des familles au complet au milieu de la nuit, enlèvant pères et fils qui ne reveront leur famille que des mois plus tard... quand ils reverront leur famille ;

voir :
http://www.informationclearinghouse.info/article7531.htm

La torture : des dizaines de milliers de torturés, marqués au fer rouge à vie et sans oublier ;

voir :
http://news.bbc.co.uk/2/hi/5368360.stm

Les réseaux de prostitutions mis en place pour servir les « besoins » des G.I. par des entreprises de sécurité privé (des mercenaires qui agissent en toute impunité sans avoir à rendre de comptes à personne) en collaboration des agents du Mossad et des groupes mafieux régionaux.

voir :
http://www.counterpunch.org/mcnutt07112007.html

Que Dieu -Exalté Soit-Il- nous accorde Sa miséricorde et Son pardon et que Sa vengeance afflige les tueurs, les voleurs, les parasites, les hypocrites et les menteurs qui par leurs paroles et leurs actions sont des Négateurs de Sa Vérité.

Wa salam

P.S. Désolé pour les liens anglais mais c’est là que se trouvent les meilleurs infos...

X
0 points

@ Fabrice : merci, c’est gentil

X
0 points

Karim,

je suis serieux. merci pour vos liens.
je le dis et je le repete, je n’ai jamais ete pour la querre en Irak. ce fut une vaste compagne funeste.
le but de mon premier post etait de montrer qu’il y des Irakiens qui ont approuve cette guerre, voila tout.
en general, je suis contre l’ingerence a la Kouchner et Cie.

bonne journee a tous

X
0 points

@ Fabrice

Certains Irakiens ont acceptés l’invasion de l’Irak par les ÉU comme certains Français ont jadis accueilli l’invasion allemande.

Chaque peuple connaît ce genre de personnes pouvant jurer la main sur le coeur qu’ils ont des raisons légitimes...

Que saurai-je ajouter sauf d’invoquer le Tout-Puissant ?

Que Dieu -Exalté Soit-Il- nous pardonnent et que la paix soit avec les gens de bonne volonté.

Sincères salutations