Les musulmans solidaires d’une Eglise profanée

Le Conseil Français du Culte Musulman vient de prendre connaissance de l’acte de pillage et de profanation

mercredi 24 février 2010

Le Conseil Français du Culte Musulman vient de prendre connaissance de l’acte de pillage et de profanation dont a été victime l’Eglise de Morangis (Essonne) le 12 février.

Le CFCM exprime sa profonde indignation face à cet acte odieux qui a visé un lieu de prière et de recueillement et bouleversé profondément ses fidèles.

Le CFCM adresse à l’ensemble de nos concitoyens catholiques son message de soutien et leur transmet la compassion et la solidarité de l’ensemble des musulmans de France.

Le CFCM note avec une extrême inquiétude la multiplication d’actes de vandalisme dont sont victimes les lieux de cultes chrétiens, juifs et musulmans.

Le CFCM appelle les pouvoirs publics à prendre les mesures qui s’imposent pour protéger l’ensemble des lieux de cultes et à redoubler d’efforts pour faire aboutir les enquêtes portant sur ces crimes insupportables.

Mohammed MOUSAOUI

Président du CFCM

Publicité

commentaires