Les massacres commis par l’armée israélienne

Au moment où la répression israélienne atteint des degrés d’horreur sans précédent (72 Palestiniens au

par

mardi 5 octobre 2004

Au moment où la répression israélienne atteint des degrés d’horreur sans précédent (72 Palestiniens au moins ont été tués ces derniers jours dont une majorité de civils) dans l’indifférence du monde, nous publions cet appel au secours d’un Palestinien, Ziad Medoukh, professeur de français à Gaza.

"Hier c’était à Jénine, Naplouse, Khan Younis, Rafah et Gaza, aujourd’hui à Jabalia, demain à Jérusalem, Ramallah et toutes nos villes palestiniennes : les massacres israéliens se poursuivent dans tous nos camps et villages palestiniens.

Ces massacres deviennent une réalité quotidienne:chaque jour dans presque tous les Territoires palestiniens, des crimes israéliens contre notre peuple isolé.

Le massacre de Jabalia qui a causé jusqu’à aujourd’hui et après trois jours seulement des opérations militaires israéliennes,la mort de plus de 60 palestiniens innocents, dont des femmes, des enfants et des personnes âgées sans oublier la terreur produite par les agressions israéliennes, ce massacre entre dans le cadre d’une guerre bien organisée par le gouvernement israélien contre tous les Palestiniens, et en particulier les civils qui payent toujours de leur sang leur attachement à leur grande patrie,la Palestine.

Jabalia, ce camp de réfugiés palestiniens qui se trouve au nord de la Bande de Gaza est en train de vivre pour la cinquième journée consécutives des massacres commis par les forces de l’occupation israélienne, tout le camp et ses citoyens sont devenus la cible des attaques et des missiles israéliens. Personne dans ce camp n’est à l’abri de cette attaque barbare qui touche avant tout les enfants et les innocents.

Occupation, massacres, crimes, agressions, attaques, ’Terrorisme d’état, terreur et destructions, tels sont les comportements de l’armée et du gouvernement israéliens dans ce camp de Jabalia et dans tous les Territoires palestiniens, et personne n’élève la voix dans le monde, surtout dans le monde libre, qui appelle toujours au respect des droits de l’Homme, mais qui reste silencieux devant les violations israéliennes permanentes du droit international et des droits de l’Homme.

Quand un Palestinien désespéré attaque un barrage israélien, tout le monde dénonce la violence palestinienne, et quand un Palestinien qui a perdu toute sa famille dans un bombardement israélien fait exploser une bombe dans un bus israélien, le monde condamne le terrorisme palestinien, mais devant l’État terroriste numéro un du monde actuel, personne n’ose critiquer ou même dénoncer cette terreur israélienne.

Encore des victimes palestiniennes et encore un silence international voire une complicité avec les agresseurs israéliens qui sont en train de tuer en nous notre seul espoir de vivre un jour en liberté et en paix.

Comme un simple citoyen palestinien, j’ai un seul appel à la communauté internationale afin qu’elle réagisse au nom des droits de l’Homme et un nom des principes humains, si nous sommes toujours, nous les Palestiniens considérés comme des êtres humains et que nous avons au moins le droit au droit : arrêtez les massacres israéliens et sauvez nos enfants de cette terreur produite par cette occupation aveugle.

Quant à nous les Palestiniens, nous résisterons toujours sur notre terre sacrée de la Palestine et nous continuons de rêver de la liberté et de la paix en gardant toujours notre sourire palestinien malgré les massacres et la terreur de l’occupant.

Publicité

Auteur : Ziad MEDOUKH

commentaires