La Ligue Islamique Mondiale réitère sa condamnation du terrorisme et dévoile ses efforts pour le combattre

La Ligue Islamique Mondiale réitère sa vigoureuse condamnation des actes terroristes qu’a connu le monde

par

samedi 13 septembre 2003

La Ligue Islamique Mondiale réitère sa vigoureuse condamnation des actes terroristes qu’a connu le monde au cours de ces dernières années et a condamné les actes terroristes qui ont entraîné la mort de plusieurs vies humaines aux USA en Arabie Saoudite, au Maroc et en Indonésie et dans d’autres pays du monde. La Ligue appelle les puissances mondiales éprises de paix à la coopération pour la protection de l’homme qu’Allah, Glorieux soit-Il, a honoré et interdit de porter atteinte à sa vie. Elle a souligné par ailleurs que les peuples et les organisations islamiques qu’elle représente coopèrent entre eux pour combattre ce fléau et le déraciner des âmes des extrémistes.

Cela est contenu dans le communiqué publié par le secrétaire général de la Ligue Islamique Mondiale Dr Abd-Allah Ben Abd Al Mouhsin Atturki, à l’occasion de la commémoration de la deuxième célébration des actes terroristes perpétrés aux USA le 11 septembre de l’an 2001, dans lequel il a déclaré que ceux qui ont perpétré ces actes ont commis un péché interdit par l’Islam, faisant partie des grands péchés car provoquant la mort de gens innocents et effusant le sang d’autres sans raison valable comme il est dit dans le Coran : (Et, sauf en droit, ne tuez point la vie qu’Allah a rendu sacrée ) Coran : 17/33.

Le Docteur Atturki a indiqué que la Ligue Islamique Mondiale est une organisation islamique internationale populaire qui œuvre à combattre les maux sur la terre et appelle à la réconciliation entre les humains à travers la diffusion des principes de la justice, de la bienfaisance et de la tolérance, à interdire l’injustice et l’agression entre les hommes sur la base de ce qui est dit dans le Coran :( Certes, Allah commande l’équité, la bienfaisance et l’assistance aux proches. Et Il interdit la turpitude, l’acte répréhensible et la rébellion. Il vous exhorte afin que vous vous souveniez.) Coran : 16/90

Il a rappelé que la position de la Ligue basée sur la condamnation du terrorisme et de l’extrémisme n’est pas nouvelle. Depuis sa création en 1381 H / 1961 elle ne cesse ,en effet, d’œuvrer sur la base d’une Charte islamique internationale appelant à la tolérance, à la communication et à la coopération et à instaurer la justice entre les peuples. Elle a adopté ses positions dénonçant le terrorisme très tôt dans ses Conseils et ses conférences, à travers sa coopération avec les gouvernements et les institutions internationales et sa participation aux diverse conférences internationales et a appuyé la position des leaders et dirigeants musulmans dans leur combat contre le terrorisme. Elle a ainsi participé à la V conférence islamique au sommet tenue au Koweit en 1407 /1987 à laquelle a assisté l’ancien secrétaire général des nations-unies M. Javier Pérez de Cuellar. Cette conférence avait condamné de manière véhémente toutes les formes de terrorisme international criminel et a proclamé la disposition des musulmans à coopérer avec la société internationale pour mettre un terme au terrorisme, et a demandé au monde et à ses instances internationales de tenir une conférence sous l’égide de l’ONU pour proclamer une définition du terrorisme international.

La Ligue a participé également au VII sommet islamique tenu à Casablanca au Maroc en 1415 H / 1995 où il a été réaffirmé la condamnation par l’Islam du terrorisme dans toutes ses formes du fait que le terrorisme constitue une désobéissance totale aux principes de la religion islamique.

Le Docteur Atturki a montré que la Ligue Islamique Mondiale a poursuivi sans cesse ses efforts appelant à la tolérance, à combattre le terrorisme, à protéger la dignité de l’homme et à protéger ses droits. La Ligue a ,par ailleurs, tenu un grand nombre de conférence, de colloques et de réunions sur le terrorisme, dans lesquels il a été mis en relief le danger que représente le terrorisme sur l’humanité, et où il a été montré que l’Islam interdit le terrorisme et puni ses auteurs car il constitue une des pires formes de corruption sur la terre. C’est pourquoi ses auteurs criminels méritent les châtiments les plus douloureux comme il est dit dans le Coran : ( La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment) Coran:5/33.

Parmi les conférences, les colloques et les conseils de la Ligue dans lesquels il a été déclaré l’interdiction par l’Islam de l’homicide et la lutte contre le terrorisme ce qui suit :

1-colloque sur l’image de l’Islam dans les médias occidentaux,Chaabane 1422 H.

2-XVI session du Conseil de Jurisprudence islamique de la Ligue, Shawal1422 H.

3- II conférence de La Mecque, Dhul Hijja 1422 H.

4- IV conférence islamique générale, Muharram 1423 H.

5- XXXVII session du Conseil Constitutif de la Ligue, Muharram 1423 H.

6- III conférence de La Mecque, DHul Hijab 1423 H.

7- XXIX session du Conseil supérieur des Mosquées, Rajab1423 H dans lequel deux documents importants ont été publiés, à savoir :

1) Appel de La Mecque face à la réflexion pernicieuse.

2) Communiqué sur les actes terroristes criminels et leur interdiction par l’Islam.

La Ligue a diffusé les publications de ces conférences à travers un large réseau médiatique comprenant les journaux, les chaînes de Tv par satellite et l’internet. En outre, un grand nombre d’agences de presse islamiques et internationales ont participé à la diffusion des positions de la Ligue.

Le combat que mène la Ligue contre le terrorisme, poursuit Dr. Atturki est notoire sur la scène internationale à travers la contribution des centres culturels islamiques de la Ligue dans différents pays à travers le monde en matière de lutte contre le terrorisme et la mise en garde contre ses dangers. Les efforts de la Ligue et de ses centres ont été reconnus par M. Romano Prodi, président du Haut commissariat de l’Union européenne qui a participé au symposium organisé par le centre culturel islamique de Bruxelles en Belgique. De même que M.Silvio Berlusconi, Premier ministre italien a lui aussi fait ce témoignage lors de sa visite au centre culturel islamique de la Ligue à Rome.

La Ligue, souligne Dr Atturki, a fait un précédent dans sa lutte contre le terrorisme et la mobilisation des musulmans contre ce fléau, et ce lorsqu’elle a publié une définition islamique du terrorisme à travers le Conseil de jurisprudence islamique en 1422 H. Cette définition a reçu un grand accueil auprès des représentants des nations et des peuples lors du sommet de la terre tenu à Johannesburg en Afrique du Sud en 2002. Un grand nombre d’organisations islamiques à travers le monde ont par ailleurs adopté cette définition et l’ont prise comme base de référence dans leurs plans de lutte contre le terrorisme.

En outre, la Ligue s’est adressée aux intellectuels américains qui avaient envoyé une lettre ouverte au monde intitulée " Pour quelle raison on lutte ?" La Ligue leur a ainsi clarifié sa position rejetant toute forme de terrorisme et les a invité à la coopération avec les peuples musulmans pour l’intérêt de tous. La Ligue s’est adressée aussi aux dirigeants des grands pays occidentaux à travers des lettres qui leurs ont été envoyées dans lesquelles elle a souligné que l’Islam rejette le terrorisme et la confrontation et appelle plutôt à la communication, au dialogue et à la coopération entre les peuples.

Dr. Atturki a rappelé également que la Ligue Islamique Mondiale a tenu de nombreuses conférences à travers les tribunes des institutions officielles et populaires à l’intérieur du royaume d’Arabie Saoudite dans le cadre de la campagne de sensibilisation contre l’extrémisme, la déviation de la réflexion, l’exagération en religion et le terrorisme. Il a ensuite exprimé l’étonnement des musulmans et leur incompréhension vis-à-vis des campagnes médiatiques liant l’Islam au terrorisme. Il a invité les institutions culturelles et religieuses à travers le monde à bien distinguer entre l’Islam et les bandes terroristes égarées. Il les a invité aussi à coopérer avec la Ligue Islamique Mondiale et les autres organisations islamiques en vue de montrer la vérité telle qu’elle est et de ne pas attribuer le terrorisme à l’Islam lequel considère l’homicide d’une seule âme comme un crime contre toute l’humanité : (C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’ un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes...) Coran:5/32.

Par ailleurs, il a appelé les organisations internationales à se rallier à la Ligue pour mettre en œuvre des programmes communs pour propager les valeurs de tolérance entre les sociétés et lutter contre les terroristes.

En conclusion, Dr Atturki a réaffirmé son appel aux peuples, aux organisations et aux pays épris de paix à connaître les véritables principes de l’Islam en matière de protection des droits de l’homme contre toutes les formes de nuisance. Il a enfin exprimé la disponibilité de la Ligue à coopérer et à contribuer dans tout effort visant à réaliser la sécurité et la paix dans le monde à la lumière du verset coranique : (Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression. Et craignez Allah, car Allah est, certes, dur en punition !) Coran:5/2

 

Publicité

commentaires