« L’islamophobie doit être condamnée comme tous les racismes ! »

Dans le cas d’espèce et dans notre Etat Laïc, ce n’est pas le blasphème qui est condamnable, mais l’a

par

lundi 12 février 2007

COMMUNIQUÉ

Les hommes politiques sont invités par Charlie-Hebdo à son procès. Alors je livre ma conviction personnelle : l’islamophobie doit être condamnée comme tous les racismes.

Dans le cas d’espèce et dans notre Etat Laïc, ce n’est pas le blasphème qui est condamnable, mais l’amalgame entre le terrorisme et l’ensemble des musulmans. Il légitime à la fois l’islamophobie et le terrorisme à alibi religieux.

Avec 200 parlementaires, j’avais demandé des poursuites contre certains rappeurs poussant au racisme antiblanc ou antifrançais, pour les mêmes raisons :

 l’antiracisme n’est pas divisible
 les racismes opposés ne s’annulent pas mais se renforcent mutuellement

Parce que tous les racismes sont aussi socialement dévastateurs, parce que les dessins font aussi mal que les mots, et que les paroles chantées touchent autant qu’écrites ou parlées, la justice doit faire respecter effectivement les limites posées par la Loi sur la liberté de la presse.

François Grosdidier

Député de la Moselle, et secrétaire national à l’intégration de l’UMP

Publicité

Député de la Moselle, et secrétaire national à l'intégration de l'UMP

commentaires