Kristiane Backer : De MTV à la Mecque

Deux femmes, deux compatriotes, deux itinéraires, deux parcours initiatiques, et un seul et même déclic spi

vendredi 12 novembre 2010

Kristiane Backer : De MTV à la Mecque

Deux femmes, deux compatriotes, deux itinéraires, deux parcours initiatiques, et un seul et même déclic spirituel, leur révélant l’essentiel au cœur d’une superficialité trépidante et enivrante, sous les projecteurs du vedettariat médiatique.

A l’orée de la quarantaine épanouie, sereine et lumineuse, elles sont britanniques, productrice de télévision et émissaire pour la paix au Proche-Orient, telle Lauren Booth, la belle-sœur militante de Tony Blair, ou ancienne animatrice de la chaîne musicale MTV, telle Kristiane Backer, et ont dévié d’une voie toute tracée, pour explorer un chemin du cœur qui leur ressemble, l’islam, dans un labyrinthe social dont elles connaissent certaines des impasses.

De « MTV à la Mecque », sous ce titre évocateur de son cheminement intime, Kristiane Backer fait le récit de sa conversion à l’islam, alors qu’elle était en proie au désenchantement, subissant la « permissivité occidentale » plus que ne la vivant pleinement. Eduquée dans le culte protestant, et ayant grandi en Allemagne, l’ex présentatrice de MTV se croyait heureuse parce que libérée, quand une autre force libératrice s’est imposée à elle et l’a envahie toute entière.

Sa relation avec le joueur de cricket pakistanais musulman Imran Khan en 1992, et sa découverte du Pakistan où elle fut touchée par la chaleur de la population, marquèrent un vrai tournant dans sa vie. « En raison de la nature de mon travail, j’ai interviewé des stars du rock, j’ai voyagé à travers le monde et suivi toutes les tendances, mais j’avais ressentie un tel vide intérieur. Maintenant, je suis plus rassérénée parce que l’Islam m’a donné un but dans la vie » confie-t-elle.

Une élévation de l’âme qui n’a pas été sans susciter stupeur et mépris autour d’elle, quand elle n’a pas déchaîné l’opprobre général, Kristiane Backer se heurtant de plein fouet à l’intolérance de la société occidentale, intransigeante envers ses sujets atypiques. Calomniée, puis licenciée de MTV, c’est sur la chaîne NBC-Europe que celle que l’on qualifie de « musulmane européenne » apparaît désormais, ayant à coeur de fédérer les femmes musulmanes indépendantes et modernes pour faire la preuve éclatante que la quintessence du message coranique est tout sauf hostile aux droits de ses coreligionnaires.

Kristiane Baker, Lauren Booth, deux figures de proue actuelles de l’islam au féminin, deux voix dynamiques en phase avec leur époque, prônant une double approche, intellectuelle et spirituelle, tournée vers les femmes musulmanes de naissance et désillusionnées par l’islam dogmatique, mais également vers l’Occident enferré dans sa défiance et son sectarisme anti-musulmans.

Publicité

commentaires