Interview exclusive du Cheikh Abdallah Turki, Secrétaire générale le la Ligue Islamique Mondiale

De retour d’une tournée en France et en Europe le Cheikh Abdallah Turki, Secrétaire générale le la Ligue

par

mardi 31 décembre 2002

De retour d’une tournée en France et en Europe le Cheikh Abdallah Turki, Secrétaire générale le la Ligue Islamique Mondiale a accordé une interview exclusive au site oumma.com.

 

Cette tournée en France et en Europe que vous venez d’effectuer est la première du genre. Quels en étaient les objectifs et quel bilan en tirez-vous ?

Cette tournée s’inscrit dans le cadre d’un plan de la Ligue Islamique Mondiale qui consiste à entamer des contacts directs avec les communautés et les minorités musulmanes là où elles se trouvent afin de s’informer sur leur situation, essayer d’unifier leurs rangs, les inciter à ce qu’elles aient une seule voix et à défendre l’Islam et les musulmans, étant donné qu’elles vivent dans des sociétés qui ne connaissent pas assez l’Islam, où des campagnes orchestrées de dénigrement de l’Islam et des musulmans sont organisées .

Elle s’inscrit également dans le cadre des contacts avec les autorités officielles françaises et les intellectuels non musulmans en vue de rapprocher nos points de vue et leur faire comprendre la nature authentique modérée de l’Islam qui prêche la paix, la fraternité et refuse toute forme de violence ou d’extrémisme.

Vous avez été reçu par le ministre de l’Intérieur Nicolas Sarkosy, et par le maire de Lyon. Quelles impressions vous ont laissé ces différentes rencontres ?

J’ai constaté que Monsieur Sarkozy et Monsieur le maire de Lyon sont conscients des problèmes et des obstacles que rencontrent les musulmans en France et ont montré, lors de mes récentes rencontres avec eux, beaucoup de compréhension sur ce sujet.

Ces rencontres ont été positives et ont, à mon sens, participer à semer les semences d’une confiance mutuelle entre les musulmans et les autorités officielles françaises.

J’ai mis l’accent durant ces entrevues sur la nature constructive de l’Islam qui prône la coexistence et la coopération entre les peuples afin de réaliser la paix et la justice dans le monde.

Les craintes éprouvées par les autorités françaises ont été aussi évoquées lors de ces rencontres et j’ai insisté pour ma part sur le fait que l’Islam authentique que la Ligue milite à défendre est l’Islam de la piété et de la coopération entre tous les êtres humains .

Au cours de cette tournée, vous avez rencontré plusieurs des grands acteurs associatifs et personnalités de la communauté musulmane de France. Que retenez-vous de ces différents entretiens ?

J’ai senti beaucoup d’enthousiasme de la part des membres de la communauté musulmane en France à tenir de telles réunions qui s’avèrent indispensables dans une perspective de traiter ses problèmes et de chercher à y remédier. J’ai également senti beaucoup d’enthousiasme de la part de toutes les personnes que j’ai rencontrées à participer au processus de promotion de la communauté musulmane et à la réunification des musulmans en France et à défendre l’Islam face aux campagnes de dénigrement et de désorientation.

La consultation des musulmans de France initiée par le ministère de l’Intérieur en vue de doter les musulmans d’un organe représentatif se poursuit actuellement. Quel regard portez-vous sur cette consultation ?

Il n’ y a pas de doute que cette consultation est aussi positive qu’importante dans la perspective de créer une structure porte parole des musulmans en France regroupant leurs différentes organisations toutes tendances confondues. Nous souhaitons que ce processus va de l’avant parce qu’il est bénéfique et pour les musulmans et pour les autorités officielles françaises qui pourront grâce à ce projet trouver un interlocuteur fort et uni avec lequel elles pourront travailler et coopérer.

Quel rôle souhaitez-vous que le bureau de Paris de la Ligue Islamique Mondiale joue ? Dans la consultation et au delà ?

Je souhaite aussi que le Bureau de la Ligue en tant que représentant de notre organisation en France œuvre à coordonner les efforts des musulmans en France et à rapprocher leurs points de vue, à les unifier et à participer à régler d’éventuels différends entre eux.

Je souhaite également que notre Bureau à Paris puisse encourager les musulmans en France à se doter d’une structure forte et représentative qui parle en leur nom, qui pourra être encore plus forte au fur et à mesure qu’elle regroupe plus d’organisations. Notre Bureau a le devoir de propager l’authentique image de l’Islam dans les milieux français et à conjuguer ses efforts avec ceux des défenseurs de l’Islam et des musulmans à travers le dialogue et les médias et à travers aussi l’écoute attentive des préoccupations des musulmans en essayant de trouver des solutions sur place à leurs problèmes avec les moyens disponibles ou par le biais de la coordination avec le Secrétariat général de la Ligue à La Mecque.

La Ligue Islamique Mondiale a déjà participé à la réalisation de très nombreux projets islamiques en France. Quels sont les critères que vous retenez lorsque vous vous proposez d’aider des projets en France et en Europe ?

Ces critères se basent surtout sur les priorités des besoins des communautés musulmanes ainsi que sur l’ordre chronologique des requêtes, sur l’équité dans la distribution de ces dons et aussi sur les moyens limités que possède la Ligue.

 

Que vous inspire les efforts d’interprétation effectués par certaines associations musulmanes en vue de répondre aux questions qui se posent aux musulmans vivant dans les sociétés française et au-delà européenne ?

 

Le plus important c’est que ces interprétations se basent sur un fondement légal et qu’elles émanent de gens spécialisés en la matière pour qu’il n’y ait pas de contradictions et de confusions dans les interprétations et les fatwas.

Nous sommes prêts à répondre aux questions des musulmans où qu’ils se trouvent à travers tous les moyens de communication et surtout à travers l’internet. Nous sommes également disposés à communiquer aux associations islamiques importantes les fatwas émises par le Conseil de Jurisprudence islamique relevant de la Ligue.

 

Avez-vous un message à transmettre aux musulmans francophones ?

La Ligue Islamique Mondiale, en tant qu’organisation populaire non gouvernementale, oeuvre à unifier les musulmans et à coordonner leurs efforts et appelle les musulmans à faire preuve d’avantage de coopération entre eux, à oublier leurs différences, à faire de l’intérêt de l’Islam et des musulmans leur priorité et à bien comprendre l’Islam qui prône l’unicité de Dieu et stipule que toute adoration est pour Dieu et pour Lui seul.

Nous appelons les musulmans à répandre les enseignements de l’Islam aussi bien dans les milieux musulmans que parmi les non musulmans au sein des sociétés dans lesquelles ils vivent et à préserver le véritable comportement islamique qui doit leur apporter le respect des autres.

Les musulmans doivent défendre l’Islam là où ils se trouvent par tous les moyens légaux disponibles et sont appelés à bannir la violence, l’extrémisme et la dépolarisation.

 

Propos recueillis par le Docteur Abdallah

Publicité

Conférencier et médecin généraliste

commentaires