Jeudi 18 September 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

L’islam est officiellement reconnu comme la première religion du monde

L’islam est officiellement reconnu comme la première religion du monde
fr
http://oumma.com/sites/default/files/pelerinage_mecque.jpg

Partagez :

Le Vatican l'a annoncé ce week-end : l’islam est officiellement devenu la première religion du monde, ses 1.322.000.000 de fidèles devançant pour la première fois le milliard de catholiques répartis aux quatre coins du globe. En d’autres termes, un peu plus de 19% de la population mondiale pratique l’islam contre 17,5% pour les catholiques.

C’est parole d’Evangile, toutefois Frédéric Lenoir, directeur de la rédaction de la revue « Le Monde des religions », sans en nier la réalité irréfutable, a souhaité la nuancer, en indiquant au micro de RTL que, protestants inclus, le christianisme dans son ensemble compte 2 milliards de croyants. Par ailleurs, ce dernier attribue à la progression de l’islam un fort taux de natalité, le nombre de conversions n'étant, selon lui, qu’en légère augmentation, et ne constituant pas le facteur essentiel du développement de la deuxième religion de France et, désormais, la première à l'échelle planétaire.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Nina
9 points

Assalamou alaikoum,

Depuis quand les protestants ne sont-ils plus chrétiens ? Les catholiques comptent-ils seuls dans le calcul ? En plus je suppose que le Vatican ne prend en compte que les catholiques romains et non tous les catholiques chrétiens qui ne suivent pas forcément le Saint-Siège.

En bref, cette statistique ne semble pas démontrer grand chose...

Allahou alam

Carolina

X
Jean-Pierre CHAMBARD
167 points

La non existence de Dieu ne pouvant être démontrer scientifiquement, on peut dire que l'athée a la foi en la non existence de Dieu, c'est une croyance.
L'athéisme, dans ces conditions, peut-il être assimilé à une religion ?
Peut-on dire alors que c'est la première religion du monde ?
Qu'en pensez-vous ?

PS : En fait, j'ai pris un coup de soleil sur le cépon ... d'où mon délire :-)))

X
michel75200
-1710 points

Cette fois, je suis d'accord avec Philippe : on compare soit l'ensemble des chrétiens (2 milliards environ) à l'ensemble des musulmans (1,3 milliard), soit les seuls catholiques romains (moins d'1 milliard) aux seuls sunnites (combien ? environ 1 milliard ?).

En comparant ce qui n'est pas comparable, le Vatican - sans doute sous l'impulsion du nouveau Pape - vient de faire un "geste" politico-diplomatique en direction de l'islam, répondant ainsi (indirectement) au souhait exprimé par Al-Azhar il y a quelques temps (cf. http://oumma.com/16971/al-azhar-demande-pape-francois-de-declarer-lislam..., 8/06/2013 - 18:50).

C'est l'occasion de voir que le catholicisme romain et l'islam - sunnite mais se considérant porte-parole de tous les musulmans - se voient mutuellement comme des interlocuteurs privilégiés et, pour cela, minimisent une grosse moitié du christianisme (non catholique romaine) tout en cherchant à la marginaliser.
(à suivre)

X
Gandalf
-1779 points

"un peu plus de 19% de la population mondiale pratique l’islam"

On ne peut pas comptabiliser les croyances des gens auxquels on ne demande pas leur avis.

Ces gens ne vivent pas dans un bocal. Il y a les croyants, les peu-croyants, les indifférents et les athées.

"attribue à la progression de l’islam un fort taux de natalité"

Un fort taux de natalité : est-ce un progrès ? Ou est-ce un signe de pauvreté ?

X
Mustapha93
-2 points

@ Philippe :

je suis d'accord avec vous que Parler de "cerveau tordu" c'est pas terrible pour engager un dialogue...et la deuxième partie de votre réponse est très approprié car vous citez directement une source indiscutable et j'aimerai compléter avec cet autre passage :

Sourate 29 v46 :
"Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d'entre eux qui sont injustes. Et dites : "Nous croyons en ce qu'on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c'est à Lui que nous nous soumettons".

Par contre je trouve que votre première partie de réponse est complètement inappropriée en partant d'une maladresse vous extrapolez et généralisez a tous les musulmans de France... C'est pas très correct comme raisonnement...

X
Philippe29
-1392 points

samir,

Commençons par le commencement... D'abord le Vatican n'est pas une autorité au dessus de tous soupçons (les affaires de pédophilie sont là pour le rappeler). Ensuite, le Vatican ne représente pas tous les chrétiens (il y a à peu prés 2 milliards 300 millions de chrétiens sur Terre pour seulement 1 milliard de catholiques). Enfin, je ne suis pas chrétien (ni juif par ailleurs).

"Au passage, Jésus n'est PAS fils de Dieu"

Pour les chrétiens, si !

"Mon père et moi nous sommes un" (Jean 10:30)

“Toutes choses m’ont été données par mon Père, et personne ne connaît qui est le Fils, si ce n’est le Père, ni qui est le Père, si ce n’est le Fils et celui à qui le Fils veut le révéler” (Luc 10:22)

"Le fait qu'un ange apparaisse à un homme dans une grotte est beaucoup plus logique que Jésus fils de dieu"

Pour toi peut-être mais pas pour tout le monde. Dis moi en quoi c'est "beaucoup plus logique".

Enfin, où ai-je envoyer des messages "contre les musulmans" ?

X
Mustapha93
-2 points

@ Philippe :

D'un point de vue d'un lecteur des écritures saintes avec la connaissance des paraboles et métaphores voire jargon utilisé... Les passages du nouveau testament que tu cites sont trop vagues pour s'appuyer dessus et dire que Jésus est fils de Dieu selon les évangiles... D'autant qu'il y a des passages très claires et explicites qui réfutent cela dans le nouveau testament même.

X
rimas72
63 points

Phillipe

Tous les versets que vous m'avez cités sont sujet à interprétation et c'est ça le problème.
Jamais Jésus a dit clairement qu'il le fils de dieu, d'ailleurs ou est la logique ? Le fils est un, dieu est un, et pourtant ils sont un.
Pour tout le monde un + un = deux et sans parler de Gabriel le saint esprit que vous avez ajoutez à l'équation 1+1+1 = 1.
Mais bon, au fond, chacun empreinte la voie qui lui plait, si vous aimez l'idée que dieu a eu un fils qu'il a sacrifié, libre à vous, il ni y a qu'Allah qui puisse vous juger.
Je ne comprend pas en quoi ça vous étonne que L'ange Gabriel a parlé à un être humain dans une grotte sachant que cet être-humain est le descendant direct d'Ismael fils D'Abraham.
Mohamed fut un prophète comme tant d'autre avant lui, Noé, Chouaib, Salah, Abraham, Ismael, Isaac, Jacob, Jonas, Joseph, Moise, Jésus fils de Marie et tant d'autres pour ne délivrer qu'un seul message "Il ni y a qu'UN Dieu".

X
michel75200
-1710 points

(suite et fin)
D'ailleurs Oumma retourne au Pape son geste amical en proclamant qu'une telle prise de position du seul Vatican constitue une "reconnaissance OFFICIELLE", ce qu'elle n'est absolument pas !

Demandez donc son avis au Conseil Oeucuménique des Eglises, qui réunit la plupart des églises non catholiques romaines (protestantes, orthodoxes, etc.), soit plus de la moitié des chrétiens ! Ce n'est pas un hasard si le Vatican n'en est pas membre, mais y est représenté seulement comme observateur. Par ce choix, l'Eglise catholique romaine montre qu'elle prétend encore être la seule Eglise authentiquement chrétienne, même après le concile "Vatican 2".

Dans son combat pour la légitimité exclusive, le Vatican a trouvé dans l'islam sunnite un magnifique allié.... (et réciproquement ?)

C'est cela qui m'ennuie, moi qui suis pour le pluralisme des religions, leur égale légitimité et le dialogue entre elles.

X
michel75200
-1710 points

(suite et fin)
3) "sans parler de Gabriel le saint esprit"

Le Saint Esprit n’a rien à voir avec l’ange Gabriel. C’est une des trois facettes du Dieu unique, celle qui, notamment, inspire les chrétiens quand ils sont en extase mystique (cf. Actes 2, 1-13).

4) "Tous les versets que vous m'avez cités sont sujets à interprétation..."

Vous avez écrit : "Il nous est interdit d'insulter qui que ce soit sur sa religion, [..] SAUF QUE...". Ainsi, vous avez introduit une EXCEPTION à un verset du Coran qui n’en comportait aucune (Al na'am, v. 108); c’est que vous en avez adopté une interprétation ! Ce verset comportait une précision : "car leur ignorance pourrait les amener à vouloir se venger en insultant Allâh" ; vous l’avez transformée en : "au risque de nous faire insulter en retour" ; n’est-ce pas une interprétation... osée ?
On ne peut trouver un sens à un texte sans interprétation. Celle que les chrétiens font des versets de Luc (10, 21-22) est suffisamment logique pour être admise.

X
Ahmed Benarbi
0 points

Mr Jean pierre CHAMBARD,

Cette thèse que l'athéisme sera la religion dominante est réelle uniquement parce qu'on considère dans les statistiques que tous les chinois (communistes) sont athées. Ce qui est faut car parmi le milliard et ... de chinois il y a des individus de toutes religion dont le christianisme et l'islam mais qui n'ont pas le droit de pratiquer leur religion.

X
Philippe29
-1392 points

Mustapha,

Jamais je ne me serais permis de généraliser sur les musulmans c'est la raison pour laquelle j'ai préciser ma pensée sur les musulmans "victimaires" en parlant de ceux qui crient sans cesse à l'islamophobie mais qui se permettent dans le même temps de dénigrer et d'insulter les croyances ou philosophies des autres personnes.

Quand à ce que vous dites sur les interprétations et paraboles est en parti vrai, sauf en ce qui concerne les versets que j'ai citer puisque les catholiques, et plus généralement les chrétiens, les interprètent de la façon dont j'en ai parler.

Amicalement,

X
Philippe29
-1392 points

samir,

Les versets que j'ai citer et la façon dont j'en ai parler est conforme à l'interprétation qu'en font les chrétiens eux-mêmes.

"Le fils est un, dieu est un, et pourtant ils sont un."

Le Fils, donc Jésus Christ, dans la croyance chrétienne est la parole de Dieu faite chair. Jésus est donc à la fois Dieu et homme. Pour t'expliquer ça de manière plus trivial, si on m'arrache mon bras droit ce sera toujours mon bras même si il est séparer du reste de mon corps. Voilà qu'elle est la croyance des chrétiens. Dieu "le Père" Jésus "le Fils" et le Saint-Esprit (qui n'est pas Gabriel mais l'Esprit de Dieu) font UN. Comme avec un être humain : il y a le corps, le cerveau et l'âme (pour ceux qui croient en l'âme).

Mets toi à la place d'un athée une seconde... Tu crois en l'existence d'un ange (être invisible) qui se serait fait voir d'un humain (l'ange n'est donc plus si invisible que ça) et tu t'étonne que l'on puisse émettre des doutes ?!?