Samedi 1 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Ben Youcef, derrière l’acteur musulman d’Hollywood, il y a le Muezzin

Ben Youcef, derrière l’acteur musulman d’Hollywood, il y a le Muezzin
fr
http://oumma.com/sites/default/files/acteur_ben_youcef.jpg

Partagez :

Il croit en sa bonne étoile hollywoodienne et nourrit même l’espoir qu’elle brille un jour au firmament du septième art, aussi longtemps que les feux de la rampe n’occulteront pas la lumière divine qui illumine et réchauffe son cœur, l’acteur algérien Abdulwahab Benyoucef, alias Ben Youcef, a la foi et la fait résonner de la plus belle manière qui soit dans la « Mecque » du cinéma.

C’est peu dire que le trentenaire au physique de jeune premier détonne à Los Angeles, où, quand il ne prend pas le chemin des studios pour endosser l’éternel rôle d’un jeune musulman arrogant et en conflit, ou pour se grimer en terroriste patibulaire, ä son grand dam, il se pare d’autres atours dans un lieu de culte qui revivifie son aspiration à Dieu afin d'interpréter son meilleur rôle : Muezzin.

Ainsi, le comédien musulman qui rêve d’incarner d’autres personnages, là où tout n’est qu’illusion, se rend trois fois par semaine à la mosquée de Los Angeles, revêtu d’une tenue traditionnelle, pour faire vibrer les âmes au son de ses psalmodies mélodieuses du Coran. Les yeux fermés, la main sur l’oreille, son appel à la prière enchante les fidèles qui font souvent des kilomètres pour venir entendre ses modulations nuancées.

"C'est une façon d'appeler les gens à venir adorer Dieu", indique Ben Youcef, renchérissant : "C'est le but de l' Adhan. Je témoigne qu'il n'y a pas d'autre Dieu qu'Allah. Je témoigne que Muhammad est son messager. Venez à ce qui est bon, venez à la prière".

Conscient d’être un musulman et un acteur à part, Ben Youcef n’élude pas La question qui taraude tous les esprits, notamment au sein de la communauté musulmane de Los Angeles, et au contraire confie son dilemme en toute sincérité : "Oui, c’est difficile de concilier ma vie de musulman pieux et de Muezzin et ma vocation artistique, je ne vais pas vous mentir, d’autant plus que je suis souvent cantonné dans des rôles d’extrémistes qui sont tellement éloignés de moi", avant de préciser : "Mes amis musulmans n'ont aucune idée de ce que c'est que d'être un acteur, et mes amis acteurs n'ont aucune idée de ce que ça fait d'être un musulman."

Ben Youcef, qui récite des versets du Coran depuis sa tendre enfance, n’est toutefois pas prêt à toutes les concessions cinématographiques, et après avoir interprété un membre palestinien de l’organisation Septembre Noir dans le film de Spielberg « Münich », il a su dire non à plusieurs rôles qui auraient fait injure à sa communauté. Et l'on ne peut s'empêcher de songer que son extraordinaire parcours de vie donnerait matière à un scénario hors du commun, comme les aime Hollywood...

Son ami proche, Jihad Turk, qui est président de Bayan Claremont, un établissement d’études supérieures islamiques en Californie du sud, ne tarit pas d’éloges à son sujet : "Quand vous entendez une voix magnifique, telle que la sienne, elle relie l'âme à la volonté divine bien mieux que les mots ne peuvent le faire parfois." 

Quand on l’interroge sur les tensions religieuses qui agitent le monde, Ben Youcef, le Muezzin et comédien dans l'âme, répond par une allégorie très évocatrice : "Imaginez que Wilshire Boulevard représente le christianisme, que le Boulevard Santa Monica soit l'islam et que le boulevard Montana soit le judaïsme. Quel que soit le boulevard que vous emprunterez, il vous mènera à l’océan qui est Dieu. Nous nous disputons sur la 15ème rue, mais tous ces chemins conduisent vers le Pacifique."

L’appel à la prière psalmodié par Ben Youcef lors d’un service religieux oeucuménique  prônant le respect de toutes les religions et la paix à Los Angeles :

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
douda
50 points

Comme c'est magnifique! Je me demande s'il arrivera à rester comme ça en se mettant dans un endroit où tout n'est qu'apparence et je me demande aussi pourquoi il cherche à faire une telle carrière en sachant que ce n'est pas à Hollywood où il va trouver des rôles 'propres' qui pourront seoir à sa pratique religieuse???