Samedi 22 November 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

130 détenus font la grève de la faim à Guantanamo

130 détenus font la grève de la faim à Guantanamo
fr
http://oumma.com/sites/default/files/enfer_guantanamo.jpg

Près de 130 prisonniers sur une population carcérale de 166 hommes ont choisi, depuis le 6 février, de se mutiner avec l’arme des sans armes, un chiffre en constante augmentation, alors que seulement 9 grévistes étaient recensés le 11 mars dernier.

Partagez :

Les promesses n’engagent que ceux qui les reçoivent, selon la formule consacrée, et à cet égard, la belle promesse de campagne de Barack Obama, alors auréolé du mythe de l’homme du renouveau, de fermer Guantanamo, sonne aujourd’hui comme une cruelle désillusion aux oreilles de ceux qui y ont cru dur comme fer.

Dans cet enfer pénitentiaire, aux confins méridionaux de Cuba, où les emprisonnements illimités sont la règle, une grève de la faim entamée par les détenus, il y a trois mois, a surgi pour briser la quiétude du règne de l’arbitraire et en dénoncer la cruauté et l’impunité.

Près de 130 prisonniers sur une population carcérale de 166 hommes ont choisi, depuis le 6 février, de se mutiner avec l’arme des sans armes, un chiffre en constante augmentation, alors que seulement 9 grévistes étaient recensés le 11 mars dernier.

L’état des lieux officiel fait état de 20 grévistes alimentés par des tubes reliés directement à l’estomac par la cloison nasale, selon le lieutenant-colonel Samuel House, cinq étant toujours hospitalisés mais sans être en «danger de mort», ainsi que l’a précisé le porte-parole, dans un communiqué.

Face à ce refus massif de s’alimenter pour contester l’illégalité et l'inhumanité de la détention militaire, sans inculpation et sans procès, qui perdure depuis 11 ans, au nom de la lutte anti-terroriste, la Maison Blanche a remis au goût du jour la promesse d’Obama de fermer cette base navale tristement célèbre, en réaffirmant son « engagement » dans ce sens.

Seulement, qui pourra croire à cette promesse réactualisée, qui s’est volatilisée à l’air libre le jour où Barack Obama s’est installé dans le bureau ovale, alors même que le Congrès américain a voté et renouvelé une loi afin qu’elle ne se matérialise jamais et que Guantanamo reste une tache indélébile sur la bannière étoilée ? 

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
flora de la esperanza
32 points

Une communauté carcérale en phase d'auto destruction face à la passivité des promesses tenues du Gouvernement.

Allah sahelkoum

X
koutkout
27 points

Qu'est ce que vous voulez , c'est la démocratie à visage humain de la culture judéo-chrétienne que les bouffons viennent nous chanter ses louanges ici même sur un site musulman qui est plus que tolérant à leurs égards .

X
le journal de personne
7 points

Grève de la fin
http://www.lejournaldepersonne.com/2013/04/greve-de-la-fin/

Je suis prisonnière politique
Où? - Nul ne le sait. Mais vous, vous le savez
Pourquoi? - vous n'en savez rien ? Moi, non plus
Pour mettre fin à cette infamie, j'ai entamé une grève de la faim
Tant que mon âme n'aura pas droit à sa source, je laisserai mon corps brûler toutes ses ressources.
Les nuits vont se succéder jusqu'à ce que mon cœur voit le jour...
Première nuit
La sensation de la faim s'empare de tout ce que je peux ressentir.
Deuxième nuit
La douleur s'en mêle et m'interpelle. Je ne lui résiste pas... et je réponds à son appel... avec un mal abdominal.
Troisième nuit
C'est le vertige qui prend l'ascendant... c'est le sang qui me saoule... je descends.
Quatrième nuit
Ça vire et chavire. Je persiste et signe mon arrêt de mort-vivant : tant que mon âme n'a pas obtenu gain de cause, mon corps n'aura pas sa dose... de glucose.
...

X
chb
-15 points

Merci à Oumma d'évoquer ce terrible combat dans le goulag US.
L'horreur que vivent ces hommes nourrit indéniablement l'animosité contre les USA, et par ricochet la crainte du terrorisme.
C'est l'occasion de préciser que parmi les prisonniers, et parmi les désespérés qui refusent de s'alimenter, plus de la moitié sont officiellement innocentés de tout crime. D'autres sont en attente d'une éventuelle inculpation.
Nabil Hadjarab fait partie des grévistes de la faim nourris de force. Il a rendu public un témoignage, par l’intermédiaire de ses avocats et de l’ONG britannique Reprieve :
« Ma priorité a toujours été ma vie, ma santé, mon corps. Aujourd’hui, je ne peux quasiment plus marcher. Si j’ai entamé cette grève de la faim, c’est surtout parce que j’ai perdu tout espoir de sortir d’ici. »
A ce jour, les autorités françaises n’ont pas donné suite aux demandes visant à accueillir Nabil.

X
Djamila
519 points

Et après, ils se demandent pourquoi les musulmans les haissent !

X
Hupler
350 points

Le dénommé François ment beaucoup sur ce forum.Il fait de nombreuses références floues, imprécises et non vérifiables.

Je lui avais notemment demandé de préciser la référence à une citation de Hassan al Banna qu'il a du inventer ou picorer dans des sites d'extrême droite qu'il doit certainement fréquenter assidument.

Alors François j'attend toujours.