Samedi 2 August 2014
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Google+
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook
Oumma.com sur Facebook

Redoine Faïd, « braqueur des cités », s’était perfectionné en Israël

Redoine Faïd, « braqueur des cités », s’était perfectionné en Israël
fr
http://oumma.com/sites/default/files/redoinefaid.jpg

Tsahal Hold-Up. L’homme qui s’est évadé samedi de prison pourrait tenter de se réfugier en Israël, pays dans lequel il a des attaches. Révélations.

Partagez :

Il a exécuté un coup d’éclat digne de figurer dans Heat, son film fétiche : Redoine Faïd s’est échappé, hier matin, de la prison de Sequedin. L’action fut rocambolesque : pose d’explosifs sur cinq portes, prise d’otages, incendie d’une voiture et disparition dans la nature. Un mandat d’arrêt a été diffusé dans l’espace Schengen (comprenant les territoires de 26 Etats européens) et une centaine de policiers ont déjà été mobilisés. En 2005, alors incarcéré pour une autre affaire, l’homme avait déjà tenté, en vain, de réaliser une évasion spectaculaire.

Aujourd’hui, la plupart des médias de la presse généraliste se contentent de quelques éléments biographiques sommaires pour dresser le portrait du fugitif : le multirécidiviste, âgé de 40 ans, est associé au profil du jeune des quartiers devenu un as du grand banditisme. On parle de lui comme d’un « ex-petit délinquant des cités », un « gamin de banlieue » : manière délicate d’évoquer, entre les lignes, sa condition de fils d’immigré maghrébin. Le Franco-Algérien Redoine Faïd  a grandi effectivement dans une cité de la commune de Creil. Très jeune, il se fait remarquer par son succès dans le braquage de fourgons et un charisme indéniable qui suscite même l’admiration des policiers de l’Oise.

Pourtant, un élément singulier de la vie du braqueur évadé est omis aujourd’hui dans l’ensemble des commentaires de presse à son sujet : son rapport atypique avec l’Etat d’Israël.  Il faut se référer aux articles parus à l’occasion de la promotion de son livre d’entretiens -publié fin 2010- pour découvrir cet aspect biographique.

Redoine Faïd a entretenu, à la fin des années 90, un lien étroit avec la mafia israélienne. A tel point qu’il  avait « fait le projet », comme le rapporta Le Parisien en 2002, de se convertir au judaïsme afin de pouvoir s’installer discrètement dans l’Etat hébreu.

Le journaliste Frédéric Ploquin, proche des services de police et des institutions judiciaires, avait évoqué la question sur son blog hébergé par Marianne. A propos de sa disparition -début 2011- consécutive à un braquage raté qui s’est soldé par la mort d’une policière municipale, il écrivait ceci :

« On le disait en Israël, pays où il s’était adroitement replié lors d’une première cavale, prompt à porter la kippa et à apprendre l’hébreu.

Autodidacte du braquage, il avait vite appris, peaufinant son savoir technique auprès d’un ancien militaire israélien.

Et s’était rapidement hissé dans le petit cercle des braqueurs de fourgons blindés, l’aristocratie du crime organisé ».

Curieusement, cette mention truculente d’un fugitif prêt -dans le passé- à se fondre dans la population israélienne a été reprise par l’antenne anglophone de l’Agence France-Presse (et dans les médias anglo-saxons par la suite) mais demeure ignorée ce weekend par sa contrepartie francophone.

En janvier 2011, Le Parisien était plus explicite que Marianne :

« C'était lui, le boss, il montait les équipes, voyageait en Israël pour suivre des entraînements paramilitaires et se procurer des armes de guerre et des explosifs. Le braquage du fourgon de Villepinte (Seine-Saint-Denis) en juillet 1997 marque son apogée ».

Selon ses confidences publiées en 2010, Redoine Faïd a également investi en Israël, pays pour lequel il affichait alors son admiration. Il en parle d’ailleurs la langue.

Se faire la belle en Israël

Quelques mois après la sortie de son livre, la nouvelle coqueluche des médias était à nouveau traquée par la police. Disparu de la circulation, l’homme en liberté conditionnelle était soupçonné, selon un enquêteur interrogé par Le Parisien, de s’être envolé pour Tel Aviv : « Il est susceptible de se rendre à l’étranger et notamment en Israël, comme il l’a déjà fait ». Le pari était probable au regard du passé du délinquant : en 1998, le fugitif Redoine Faïd, présent « dans une agence de voyage du quartier de l'Opéra à Paris », avait été arrêté « alors qu'il achetait des billets d'avion pour Israël ».

Détail supplémentaire : dans son livre, Redoine Faïd racontait qu’il utilisait régulièrement la Suisse comme une « excellente couverturepour aller à l’étranger » avec des« faux papiers ». Gagner Tel Aviv depuis Genève : tel pourrait être l’objectif immédiat de l’homme en cavale. Voilà qui contredirait le pari du co-animateur du site arabophobe Fdesouche : sur Twitter, le dénommé « Pierre S.» envisageait, pour Redoine Faïd, un départ vers le Maghreb, «direction le bled ». Avec une touchante naïveté, l’ultra-nationaliste semble confondre la terre d’origine et la patrie de cœur.

Publicité Oumma.com

Commentaires

X
Sarah
-30 points

Merci Hicham Hamza pour cet article.

Voilà pourquoi il faut éviter à tout prix que nos enfants tombent dans la délinquance, car non cela permet de se faire manipuler par n'importe qui,n'importe quel pays.
Une fois que vous avez des "casseroles",un casier judiciaire,et besoin d'argent,cela permet à des services de renseignements français ou étrangers de vous faire chanter et d'obtenir de vous d'effectuer les basses besognes, y compris et surtout contre votre propre "communauté".

Personnellement, je suis choquée par les films américains et français qui font l'apologie de la violence,de la délinquance,et de toute la mythologie des grands bandits(scarface,le Parrain,Mesrine,Un prophète,etc),car ils donnent le mauvais exemple aux jeunes.
Ils véhiculent un message très pervers:si vous voulez devenir quelqu'un,obtenir de l'argent facile sans fournir aucun effort,devenez un voyou,et non avocat,médecin,chercheur.
C'est un système pervers promu par les médias et le cinéma.

X
Sarah
-30 points

Quant au site fdesocuhe c'est un site nauséabond qui fait la promotion de la haine anti-musulmans et anti-arabes.
Tous ses articles sont tournés vers un même objectif:noircir au plus possible la situation des Maghrébins et musulmans français.

A chaque fois qu'il y a un fait divers,si le coupable est d'origine maghrébine,il y a un article sur ce site,par contre rien contre les autres "communautés",que ce soit la mafia chinoise(discrète mais qui existe à Paris),la mafia juive(avec des affaires qui concernent le vol de plusieurs milliards d'euros à l'Etat français,cf.l'affaire de la taxe carbone),la mafia corse(responsable de plusieurs meurtres depuis le début de l'année).
C'est pour ça que je suis très étonnée de voir des musulmans discuter "cordialement" avec le dénommé Pierre S. sur twitter alors qu'objectivement il fait la promotion de la haine anti-musulmane avec des articles mensongers,réducteurs.

X
r13z
10 points

Macha Allah a'lik Hicham Hamza, tu post des articles très intéressants et passionnants, toujours écrits de façon excellente et truffés de pépites. Un vrai régal. Barak Allah oufik.

Ps : mon nom de famille n'est pas Faïd :)

X
Braçva
-21 points

Et alors? Si il se fait chopper par la police israélienne il sera extradé en France, comme dans n'importe quel autre pays. Vous êtes vraiment prêts à utiliser n'importe quoi pour cracher sur Israel...

X
psika1970
57 points

Salam
La situation dans la banlieue est le résultat des politiques successives d’exclusion, de discrimination et de mépris. le résultat est un écart social flagrant et une éducation parmi les plus médiocres en Europe, etc. M Redoine Faïd est plus intelligent pour qu'il ait été formé dans la cité où les petits "délinquants" rêveurs s’identifient à des personnages de cinéma comme (Al Capone, Tony Montana etc). Pour avoir le niveau de M Faïd, il faut un vrai criminel (mentor) pour qu'il ose faire ce qu'il a fait récemment. Avez-vous déjà vu un petit délinquant de la cité se faire la malle de cette façon? À bon entendeur salam

X
Sarah
-30 points

J'apprécie les article de Hicham Hamza.

Ceci dit,je comprends les critiques qui lui sont adressées ici:pourquoi tout ramener à Israel?

Il y a suffisamment de choses graves à reprocher à ce pays pour ne tomber dans ce genre d'histoires anecdotiques.

X
abdallah13
-12 points

Le fait qu'il soit prêt à changer de religion, s'il en a une, juste pour avoir un plus dans ce bas monde me fait dire qu'il n'a de musulman que le nom.

X
tommio
3 points

Ne faites pas de pubs à ce genres d'individus.

X
Bouchaïb75
10 points

"comme dans n'importe quel autre pays"
Ha ha, elle est bien bonne celle là.

X
Pancole
-4221 points

Monsieur Hicham Hamza, nous avons eu cette année un hiver détestable, enquêtez sur ce sujet car je suis sûr qu'Israël ne doit pas être étranger à cela.

X
yukof
284 points

Cette révélation va surtout etre un choc pour tous les gamins de cité qui l'admirer et le prenez pour le nouveau scarface ... donc tant mieux .

X
Djamila
519 points

@Braçva : non c'est juste pour souligner que là où il y a des mauvais coups, ils ne sont pas loin !

X
nanny
27 points

Palazzo,

Je ne dirais pas que d'habitude votre humour avait la légèreté d'une plume mais là vous avez fait fort: c'est lourdingue.

D'habitude aussi vous gardiez un silence maussade ( sans jeu de mots) mais là encore vous avez perdu une occasion de vous taire .

A moins que sayanim depuis peu , vous contribuez comme vous pouvez.